Liège Matin

Plus d'infos

Natagora recense le martinet noir en région liégeoise et vous invite à y participer

 

Le martinet noir présent dans la région liégeoise est un oiseau vraiment particulier. Natagora a décidé de lancer le recensement.

 

Natagora a mis sur pied depuis 2010 un groupe de travail Martinets.

 

C’est un oiseau qui est fascinant mais qui malheureusement est menacé.

Le but de Natagora est de les protéger en interpellant les particuliers mais aussi les autorités et les professionnelles de la construction entre autres.

 

Le Martinet est un petit oiseau faisant partie de la famille des Apodidés dont la taille varie de 9 cm à 25 cm de long.

Il est présent sur tous les continents sauf en Antarctique.

Il en existe au total une centaine d’espèces comme le Martinet Noir, le Martinet ramoneur, le Martinet de Rothschild, Martinet de Sibérie, le Martinet chique sol…

 

Leur morphologie est remarquable :

- Leurs ailes sont longues et fines.

- Ils ont de gros yeux adaptés à la vision crépusculaire.

- Leur bec s’ouvre largement permettant de chasser en plein vol des insectes.

- Leurs petites pattes sont pourvues de 4 doigts munis de griffes adaptés à l’accrochage à des substrats verticaux, parois rocheuses, murs, troncs d’arbres…

- Ils ont une hémoglobine particulière, avec des globules rouges plus grands que chez les autres oiseaux, capables d’échanges d’oxygène importants même en atmosphère raréfiée.

 

Ils sont capables de voler durant de longues périodes, de dormir, de s’accoupler…

 

 

Natagora s’inquiète pour la survie de cette espèce qui a besoin de cavités en haut des bâtiments pour nicher.

Les modes de construction et rénovation actuels poussent à boucher chaque fissure, chaque trou, chaque cavité pour isoler au mieux son bâtiment ce qui est bien légitime mais met en difficulté de Martinet noir…

 

Comment agir ?

 

Il est important de s’informer. Ce vendredi 23 avril à partir de 20H, une réunion en ligne vous expliquera comment participer au recensement des martinets liégeois.

 

Une fois le recensement effectué sur les 3 communes participantes Liège, Sprimont et Trooz, les données de localisation des nids seront transmises à l’administration communale pour qu’elles en tiennent compte lorsqu’elles traitent des demandes de permis d’urbanisme.

 

Si vous voulez participer ou tout simplement en savoir plus sur les Martinets, rendez-vous sur le site Natagora

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK