Liège Matin

Plus d'infos

516ème Laetare de Stavelot les 10 , 11 et 12 mars

Pour les Stavelotains, c’est le week-end le plus festif et prestigieux de l’année ; ils célébreront, devant sans doute un imposant public – cela oscille entre 10 et 20.000 spectateurs en fonction de la météo - le 516ème Laetare le week-end des 10 et 11 mars avec une prolongation le lundi 12.

Le Laetare signifie à Stavelot la sortie des Blancs Moussis, mais uniquement le dimanche lors du grand cortège ; les Blancs Moussis clôtureront le défilé, comme c’est la tradition, entourant les deux chars-souffleurs qui cracheront sur le public la bagatelle de cinq tonnes de confettis.

 

Les Blancs Moussis relèvent d’une légende, celle qui prétend qu’au Moyen-Age, au début du 15ème siècle, le Prince Abbé de l’époque, Guillaume de Manderscheid  a signifié aux moines de l’abbaye de Stavelot l’interdiction de participer aux ripailles du Laetare ; les habitants de Stavelot auraient alors décidé de les remplacer lors des festivités en revêtant un costume rappelant celui des moines, la bure et le capuchon, le long nez venant apporter l’aspect moqueur du costume.

 

Des siècles plus tard, les Blancs Moussis perpétuent cette tradition au travers de leur Confrérie même si devenir Blanc Moussi impose des conditions strictes : être né à Stavelot ou y avoir vécu 10 ans, être de sexe masculin et avoir réussi un stage de deux ans sur avis de la Confrérie ! La relève semble en tout cas assurée : le dimanche, près de 300 Blancs Moussis et 150 petits Blancs Moussis, seront de sortie au sein d’un cortège fort de 2500 participants. Les Blancs Moussis ne manqueront pas  d’égayer le public par leur espièglerie et achèveront leur spectacle par le traditionnel rondeau autour du Perron de la place Saint-Remacle à 17 heures.

 

28 groupes et fanfares composeront le cortège dominical, essentiellement issus de la région, qui démarrera à 14 heures précises pour suivre un itinéraire quelque peu réduit par rapport aux années précédentes afin de respecter l’horaire. Tous rivaliseront en couleurs et imaginations sur des thèmes originaux modifiés chaque année.

 

Mais le Laetare stavelotain ne se limite pas au seul cortège dominical : même si ce dernier constitue l’apogée des festivités, dès le samedi, un premier cortège, qui prend du galon d’année en année, animera le centre de la localité : le " Stallumez-vous ", un cortège lumineux et folklorique de 1500 participants qui partira à 20h30 ,  composé de char, groupes, fanfares et harmonies, tous illuminés à leur manière donnant à l’ensemble un merveilleux aspect féérique. On relèvera encore au programme la grande Nuit Blanche des Blancs Moussis dans les caves de l’abbaye dimanche en soirée (et la nuit), et la sortie des sociétés folkloriques et musicales lundi dès 15 heures suivie d’un bal de clôture.

 

Pour le cortège du dimanche, les organisateurs et la police insistent pour que le public utilise les navettes de bus gratuites qui partiront de parkings de délestage situés au zoning commercial de Malmedy, à Blanchimont , route de Trois-ponts et route de Challes (comme aux F1).

 

L’entrée pour le cortège est de 4 € le dimanche ( gratuit le samedi)

 

Toutes les infos sur :  laetare-stavelot.be

 

Philippe Collette

 

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK