Les petits papiers

Tous les dimanches et lundis de 13:00 à 14:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Petits papiers confinés avec Maxime Chattam : "Je ne suis pas un type abominable dans la vie"

Pendant le confinement, chaque jour, on vous propose de redécouvrir pendant une quinzaine de minutes quelques petits papiers déballés par une personnalité passée par le studio depuis la création de l’émission. Le principe, une réaction spontanée face aux mots trouvés sur les papiers et une discussion en fonction des réponses apportées. Cette semaine, des invités littérature sont à l’honneur.

Auteur de thrillers sanglants et angoissants, Maxime Chattam se dévoile dans ces petits papiers et se révèle loin de l’image noire qu’on peut avoir de lui à la lecture de ses livres.

Parmi les mots rencontrés au fil de l’interview, l’auteur explique qu’il est loin de ressembler à ce qu’il raconte : "Je n’ai pas très envie qu’on se dise que je suis un type abominable au quotidien. J’écris ces livres parce que j’ai envie de comprendre qui on est au fond et d’explorer les parts d’ombre".

Maxime Chattam pense aussi que l’écriture est une vocation pour lui : "J’aurais pu faire autre chose pour vivre mais de toute façon, j’aurais écrit". Un métier où l’imaginaire est son quotidien mais un imaginaire qui se travaille "Si on a envie de raconter une histoire, il faut aller la chercher, ça se travaille".

Pour en savoir plus sur Maxime Chattam, l'interview complète est ici ainsi que toute une série de petits papiers avec d'autres invités.

Ses derniers livres  : "un(e) secte" et "Le signal" pour celles et ceux qui n’ont pas peur d’avoir peur.