Le Beau Vélo de RAVeL

Plus d'infos

Testez gratuitement un vélo électrique avant de franchir le pas

En 2017, la Wallonie lançait son programme de prêt de vélos à assistance électrique baptisé " Je teste l’électrique ! " La campagne s’est terminée dernièrement, pouvez-vous nous en dire un peu plus ?

Pendant trois ans, la Région wallonne s’est associée avec quatre-vingts vélocistes environ, répartis sur tout le territoire de la Région, dans le but de permettre aux résidents wallons de plus de dix-huit ans d’expérimenter gratuitement l’utilisation du vélo à assistance électrique. Car depuis quelques années, on entend beaucoup parler du vélo à assistance électrique, et à raison, puisqu’il s’agit d’une solution vraiment efficace pour se déplacer au quotidien, et particulièrement en ville, où la densité des services est plus importante et les trajets en général plus courts qu’à la campagne. Mais ce type de véhicule représente un certain coût - il est généralement plus cher qu’un vélo classique -, ce qui fait que beaucoup de personnes intéressées hésitent à faire le pas. Il est donc essentiel de permettre aux gens de se faire leur propre expérience avant de se lancer dans l’achat d’un vélo à assistance électrique.

C’était bien là le but de " Je teste l’électrique ! " 

Exactement. Et en trois ans, près de 8000 personnes ont ainsi pu tester un vélo à assistance électrique auprès des vélocistes partenaires de la Région, qui ont parfaitement joué le jeu. Les testeurs ont ainsi pu expérimenter l’usage de ce type de véhicule, pendant une durée de quinze jours, pour effectuer leurs déplacements privés (tels que les courses, les loisirs, le sport), mais aussi pour leurs déplacements domicile-travail, puisque 35 % des participants ont utilisé le VAE pour se rendre au boulot, ce qui était l’objectif principal de " Je teste l’électrique ! "

4 images
Testez gratuitement un vélo électrique avant de franchir le pas © Tous droits réservés
Testez gratuitement un vélo électrique avant de franchir le pas © Tous droits réservés
Testez gratuitement un vélo électrique avant de franchir le pas © Tous droits réservés

Quel est le retour des participants ? Ont-ils décidé de franchir le pas à la suite de l’expérience ?

Le retour des participants est globalement très positif, puisque 94% se disent satisfaits, voire très satisfaits. Suite à l’expérience, près de 20% d’entre eux ont acheté un VAE et 41% disent avoir l’intention d’en acquérir un. Les participants identifient plusieurs sources de satisfaction liées à l’utilisation du VAE, parmi lesquelles : le plaisir (retrouvé) de rouler à vélo, de faire de l’exercice quelle que soit sa condition physique ; le confort, la facilité, la flexibilité et l’efficacité de ce mode de déplacement ; enfin, la satisfaction de reporter une part de leurs déplacements vers un mode de transport plus sain et respectueux de l’environnement.

Un bilan donc très positif. Quelle est la suite ?

Vous pouvez consulter ici le bilan de " Je teste l’électrique ! ", afin d’en mesurer vous-même l’ampleur et de connaître le ressenti des participants. Cela vous donnera peut-être envie d’expérimenter, vous aussi, ce mode de déplacement à la fois pratique, sain et économique. " Je teste l’électrique ! " est terminé, mais il existe d’autres possibilités d’essayer un VAE, par exemple via des vélocistes privés en prévision d’un achat, ou encore via l’asbl Pro Velo qui propose des programmes de test ou de location.

Adopter un comportement durable, ce n’est pas uniquement protéger l’environnement, c’est aussi prendre soin de soi. Faites-vous du bien en suivant Le Beau Vélo de RAVeL chaque samedi de 16h à 18h sur VivaCité, et le dimanche à 13h35 en télé sur La Une.

Retrouvez plus d'infos sur le site de http://mobilite.wallonie.be/ 

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK