Le 8/9

Du lundi au vendredi de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

"Whitney", le documentaire à ne pas rater cette semaine!

"Whitney", le documentaire à ne pas rater cette semaine!
"Whitney", le documentaire à ne pas rater cette semaine! - © Tous droits réservés

Un documentaire musical a retenu toute l'attention de Cathy Immelen cette semaine : Whitney !

Cette diva américaine détient le record du plus grand nombre de titres numéros 1 consécutifs dans les charts américains, elle a vendu plus de 200 millions d'albums ! Sa chanson "I Will Always Love You" est le single le plus vendu au monde interprété par une chanteuse. Il s'agit évidemment de Whitney Houston ! Son destin tragique a inspiré le réalisateur anglais Kevin Macdonald, il lui consacre un portrait intimiste et sans langue de bois, un documentaire passionnant qui sort cette semaine en salles. Malgré sa popularité colossale, Whitney Houston nous a quitté à l’âge de 48 ans, c’était en 2012. On l’a retrouvée inanimée dans sa baignoire d’un palace de Beverly Hills… sa grande consommation de drogue lui aura été fatale. Sobrement intitulé ''Whitney'', ce documentaire ne révolutionne pas le genre, il est classique et chronologique mais fonctionne aussi comme une enquête. Comment cette magnifique jeune femme à la voix d’ange a-t-elle pu finir seule, toxicomane, raillée et conspuée par les médias et le grand public dans les dernière années de sa vie… ?

La clé de ce conte de fée gâché se trouverait du côté de la famille selon le réalisateur qui, grâce à ses interviews exclusives et des archives d’images intimes inédites, nous fait comprendre que c’est son entourage, la cupidité de son père, la mauvaise influence de ses frères, son ex-mari - habitué des scandales - le rappeur Bobby Brown, qui auraient distillé en elle une tristesse indicible. Il est question également d’abus sexuels qu’elle aurait subi dans son enfance…. Ce décalage, énorme, aussi, entre sa vraie personnalité et l’image médiatique trop lisse construite par l’industrie musicale. En tout cas, que l’on soit fan, ou pas de Whitney Houston, le film nous donne une sensation d’immense gâchis et la réhabilite dans ce modèle fort et inspirant qu’elle fut pour la communauté noire-américaine. C’est au final un film très touchant !

La famille, au cœur d’un autre film cette semaine :

''Photo de famille'', une comédie française qui tire son épingle du jeu grâce à son casting. La maman : Chantal Lauby, le papa : Jean-Pierre Bacri, les 3 enfants qui ont du mal à former une vraie fratrie, à communiquer, depuis le divorce des parents : Vanessa Paradis, Camille Cottin et Pierre Deladonchamps. C'est un film sur les névroses familiales traitées avec humour et sensibilité. Les situations sonnent justes, les personnages sont tous très attachants, mais un petit goût de trop peu, on ne vit pas en profondeur le quotidien des personnages… ça aurait fait une super mini-série pour la tv.

L'adage "On choisit pas sa famille, mais ses amis" pourrait résumer mes coups de cœur ciné de cette semaine !

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK