Le 8/9

Du lundi au vendredi de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Une voix autant fragile que puissante : Ozya fait vivre un moment suspendu au 8/9 sur "The Armour"

La chanteuse belge Ozya était l’invitée du 8/9 pour son nouvel album The Armour. Elle est revenue sur son début de carrière et a fait littéralement planer le plateau de l’émission en interprétant la plage-titre de ce disque.

Ozya a participé à la saison 4 de The Voice France. Elle intègre l’équipe de Florent Pagny avant de devenir le talent volé de Mika. La Belge est éliminée aux portes du premier live.

L’été dernier, Ozya était venue vous présenter Would you remember me. Aujourd’hui, elle est de retour avec un nouvel album : The Armour.

Ozya vous donne rendez-vous en streaming le 27 mai prochain à 20h. La chanteuse sera en direct de l’Orangerie du Botanique pour vous faire découvrir ce nouveau disque.

Pour vous faire patienter Ozya vous a interprété The Armour en live !

Son début de carrière

Ozya compte déjà plusieurs singles à son actif comme For All The Good ou Would You Remember Me. Elle sort cette fois son album The Armour, paru il y a quelques semaines.

De son vrai nom Mariana Tootsie Arakis, la chanteuse belge a choisi le nom de scène Ozya avec des lettres de son prénom et de son nom de famille. Ce diminutif est aussi celui du roi grec Ozias, personnage biblique, qui signifie 'La force qui vient du ciel'.


►►► À lire aussi : Océana, gagnante de The Voice Kids, chante son premier single a cappella, et donne à nouveau des frissons


Et véritable cadeau du ciel également, avant ses singles, la chanteuse a pu prêter sa voix à la scène d’ouverture du premier film Hunger Games. Elle se souvient de cet enregistrement, bien loin des clichés sur les productions hollywoodiennes. "C’est une musique qu’on a faite au départ pour un autre film. Elle n’a pas été prise et a été enregistrée à la 6 4 2 dans un grenier avec une chaussette en guise d’anti pop. Et deux ans plus tard, cette musique s’est retrouvée dans Hunger Games, complètement par hasard" raconte-t-elle.

Un album réalisé par le producteur de London Grammar

Les premiers enregistrements d’Ozya sont aussi le fruit d’une belle histoire. Ceux-ci ont été réalisés par Tim Bran, le producteur de London Grammar. Cette collaboration nait… d’un simple message envoyé à ce dernier sur Facebook un samedi soir. Le lundi matin, il répond à la chanteuse qu’il serait ravi de travailler avec elle.

Elle dévoile quelque peu leur collaboration : "On a fait le premier single Would You Remember Me, et ensuite il y a eu deux ans de travail où j’ai fait des allers-retours (vers Londres). On a le lien qui s’est consolidé, on est devenu ami et on a fait tout l’album ensemble".

Avec le confinement depuis la pandémie, son producteur a pu poursuivre son travail sur l’album The Armour en réussissant à prendre le contrôle du studio d’Ozya à distance.

Nouveau moment suspendu avec "The Armour"

Ozya, de sa voix grave, puissante et chaleureuse a enfin fait planer Le 8/9 en interprétant la plage titre de son album. Accompagnée du musicien Greg Chainis pour du finger drum sur des pads, la chanteuse a laissé exprimer à la fois la fragilité et la profondeur de sa voix : un véritable moment suspendu qui a conquis le plateau !

The Armour est d’ailleurs un titre entièrement autobiographique. "Cela a été deux ans de traversée émotionnelle. Je suis une fille qui a beaucoup de sensibilité. J’avais construit une armure tout autour pour me protéger et le titre de l’album s’appelle The Armour parce que j’ai du percer cette armure pour chercher mon cœur" résume-t-elle.

Elle a assurément touché le cœur du 8/9… et devrait sans aucun doute faire fondre le vôtre avec cet album.

Du lundi au vendredi, retrouvez l’invité du jour dans Le 8/9 à suivre sur VivaCité et en télé sur La Une. Pour connaître le programme de la semaine, c’est par ici.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK