Le 8/9

Du lundi au vendredi de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Une équipe de l’armée de l’air analyse le vol des grues cendrées pour éviter le bird strike

L’armée à dépêcher une équipe de Beauvechain qui analyse le déplacement de ces oiseaux dans le ciel Belge pour éviter la catastrophe , c’est l’un des sujets que Cyril a choisi de développer dans la revue de presse du 8/9.

2 images
© Stephen Laurence Strathdee

F16 et grue cendrée ne font pas bon ménage

Les grues cendrées sont en migration en ce moment, elle remonte vers la Suède écrit Sud Presse.  

Cyril développe : l'armée a déployer une équipe qui analyse le déplacement de ces oiseaux. " Un pigeon ou une buse qui entre en collision avec un F-16 lancé à 600 km/h dégagera une force de 15 tonnes " explique le quotidien. Si les oiseaux rentrent dans le moteur, ce dernier explose et le pilote est obligé de s'éjecter. Par contre quand c'est un groupe de grue, forcément les dégâts peuvent être catastrophique.

" C'est lourd une grue " sourit Sarah ". " des oiseaux qui peuvent atteindre 2 m 40 d’envergure et peser 6 kg ", précise Cyril sur le plateau du 8/9. Donc pour éviter la rencontre fatale, l'armée veille et a mis en, place une équipe qui analyse qui détermine la hauteur à laquelle les F16 doivent voler pour les entraînements pour éviter ce que l'on appelle le " Bird Strike ". Il faut savoir qu'il y a 44 impacts sur un F16 qui ont été décelé l'an dernier.


►►► A lire aussi Migration: ballet de grues cendrées dans le ciel belge


 

L’armée veille : Comment ?

La défense travaille avec les radars de l’institut royal météorologique, des radars, conçus initialement pour repérer la pluie mais qui ont un algorithme particulier qui permet de repérer une certaine densité d’oiseaux par kilomètres explique un officier à nos confrères de Sud presse.


 

►►► A lire aussi Suivi de la migration et de l'hivernage en Europe


L’article complet est à découvrir dans les éditions Sud Presse de ce mardi 23 février.

La revue de presse, c’est tous les jours de la semaine à 8h30 dans Le 8/9 en radio et en télé sur la Une.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK