Le 8/9

Du lundi au vendredi de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Un super Joachim Gérard à Roland Garros et des Diables Rouges en demi-teinte

Eby, porte son regard sport ce lundi matin dans le 8/9 sur Joachim Gérard, tennisman en fauteuil roulant atteint de polio à la jambe droite depuis l’âge de 9 ans qui a brillé sur le court de Roland Garros ce week-end. Notre journaliste sportif évoque également la défaite des Diables Rouges face à l’Angleterre.

Retrouvez le regard sport avec Eby Brouzalkis notre journaliste sportif maison tous les lundis dans le 8/9.

Joachim Gérard s’est solidement illustré à Roland Garros

L’analyse de Eby Brouzakis : c’est un vrai champion, une vraie personnalité attachante qui est allé ce week-end en finale de Roland Garros en fauteuil roulant. "Au lendemain de la soirée de clôture de l’opération Cap 48, je ne pouvais faire sans parler de ce sportif de haut niveau qui a contracté la polio à la jambe droite quand il avait 9 mois.

Joachim Gérard s’est mis au tennis en fauteuil roulant quand il avait 12 ans.

Un palmarès stupéfiant : 28 titres, 19 finales perdues et une première place mondiale en 2016. En 2019, Joachim Gérard avait signé un solide exploit en battant 2 fois le numéro 1 mondial Shingo Kunieda qui restait sur 77 victoires de suite. "Ce week-end à Roland Garros, il a de nouveau battu Shingo Kunieda toujours numéro 1 mondial. Il est à nouveau le seul à l’avoir battu cette année et à 2 reprises."

Les portes d’une finale à Roland Garros. Il a tout donné pour aller chercher un titre en simple en grand chelem. Mais il est tombé sur plus fort que lui en s'inclinant en  3 sets face au Britannique Alfie Hewet (3e mondial). 

"Il n’y a pas de sportif porteur de handicap, il n’y a pas de différence, il y a des sportifs tout court."

Les Diables Rouge ont eu tout en mains pour s’imposer

Une question de tournants selon Eby. Une chose est certaine, les Diables Rouges ont eu énormément d’occasions Mais a des moments clefs ils ont failli. "La faute de Thomas Meunier qui amène le penalty du 1-1 n’est pas nécessaire. Et le but du 2-1 est dévié… "

Ensuite les Diables Rouges perdent Kévin de Bruyn au moment ou les Anglais lancent leur meilleur joueur Kane. Sans Hazard et Kévin de Bruyn ça devenait difficile d’être créatif. En résumé : première défaite depuis novembre 2018 (5-2 en Suisse). Quatrième défaite sous Roberto Martínez. Deux matches de suite sans victoire (Côte d’Ivoire et Angleterre). "Il reste l’Islande mercredi pour directement se refaire. Rien de mal fait. Il se pourrait qu’il y ait une " finale " contre l’Angleterre en novembre."

La ligue des nations ne l’oublions pas peut offrir un 1er trophée aux Diables Rouges qui ont solidement bâclé la première édition.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK