Le 8/9

Du lundi au vendredi de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Un projet expérimental de marquage luminescent est testé pour sécuriser le RAVeL

La ligne 142 du RAVeL a fait peau neuve entre Vedrin et Saint-Servais. Une peinture luminescente y a été posée. Il s’agit d’une première en Belgique écrit les éditions Sud Presse dans votre quotidien de ce jeudi. C'est un des sujets de la revue de presse que Cyril a choisi de développer dans le 8/9.

Une peinture innovante...mais qui tiendra combien de temps?

"Des traits de peinture luminescente y ont été dessinés sur 1,3 kilomètre. Le but est de sécuriser un tronçon sombre et non éclairé la nuit. " Cette zone a été choisie car elle se trouve dans un sous-bois. Il s’agit donc d’une portion plus sombre la nuit " annonce Cyril.

Toujours d'après votre quotidien des éditions de Namur, le marquage du RAVeL a été appliqué avec une peinture contenant des pigments réfléchissants. " Les pigments absorbent la lumière pendant la journée et la réémettent quand il fait plus noir. C’est comme les petites étoiles dans les chambres d’enfants ", illustre l’expert wallon. La lumière verdâtre émise de nuit permet d’éviter la pollution lumineuse des luminaires routiers. " La peinture servira de guidage pour les cyclistes et les piétons qui y verront à 50 voire 100 mètres." ajoute encore Cyril.

La quantité de lumière diminuera au cours de la nuit, mais on peut parier qu’il y aura moins d’usagers à 3 heures du matin qu’à 18-19 heures quand la luminescence sera au maximum. 

A lire aussi : Le RAVeL, une réussite wallonne qui fête ses 25 ans

Plus d'infos dans le 8/9

L'article complet est à découvrir dans les éditions Sud Presse de ce vendredi.

 

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK