Le 8/9

Du lundi au vendredi de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Tracteur : la liste d’attente s’allonge pour pouvoir passer le permis " G "

Avec le retour des beaux jours, le travail des agriculteurs a repris. Dans de multiples fermes agricoles, la main-d’œuvre familiale est un avantage précieux et les enfants sont souvent mis à contribution.

C’est l’un des sujets des éditions de l’avenir que Cyril a choisi développé dans la revue de presse du 8/9.

►►► A lire aussi La Flandre recherche 5000 saisonniers pour ses secteurs agricole et horticole

Un an pour passer le permis " G ".

Sur le terrain, on confirme bien le retard. Ce sont les syndicats agricoles FJA et Fugea qui coordonnent la formation des chauffeurs. "En moyenne, il faut au moins un an d’attente, constate Marie Fauconnier, chargée de mission formation à la Fédération des Jeunes Agriculteurs. On a actuellement plus de 120 personnes en attente peut-on encore lire dans les colonnes du quotidien.


►►► A lire aussi Permis de conduire " On line "


Le travail des champs n’attend pas le permis…

Le risque, estime la Fugea, c’est de voir ces conducteurs prendre la route sans le permis. " Il y a les travaux de printemps, puis ceux d’été. Les jeunes qui comptaient sur leur permis, nous craignons qu’ils n’entravent la loi…"

Le problème réside tant au niveau de la formation que des examens. La Fugea et la FJA ne disposent pas d’une quantité infinie de formateurs, de matériel roulant adapté (une benne et un tracteur) et de financement pour pouvoir proposer plus de plages horaires complète l’avenir.

Un permis nécessaire pour travailler dans l’exploitation familiale ou pour décrocher un emploi.

L’article complet est à découvrir dans les éditions l’avenir de ce mercredi 31 mars.

La revue de presse, c’est tous les jours de la semaine à 8h30 dans Le 8/9 en radio et en télé sur la Une.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK