Le 8/9

Du lundi au vendredi de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Thibaut Roland:"On pourrait appeler Pini Zahavi, le parrain du football mondial

Tous les lundis dans Le 8/9, Thibaut Roland décortique les éléments marquants qui ont fait l'actualité sportive du weekend.

Le regard de Thibaut Roland

Cette semaine , focus sur 'homme qui a réalisé le transfert le plus cher de l'histoire en faisant passer Neymar du Barça au PSG, c'est lui.

"L'homme qui a organisé la reprise de Chelsea par Roman Abramovitch, c'est lui. Et je pourrais vous remplir les Pages Jaunes avec un inventaire de tous les coups fumants qu'il a réalisé... Et figurez-vous que cet homme-là, qui pourrait passer ses semaines dans des jets privés en s'envoyant des shots de Veuve Cliquot dans les gencives, aurait beaucoup d'intérêt pour notre plat pays non pas dans un club, non pas dans deux clubs mais dans trois clubs. Je vous la fais court.." explique notre chroniqueur

D'abord, Pini Zahavi serait encore très présent à Mouscron. Toujours bien camouflé avec des astuces que les GI américains lui envient, ce serait lui encore et toujours le vrai patron du club. Au départ, on s'était dit, c'est une blague. Le gars qui mange des petits fours dans les loges du PSG et du Barça, est à Mouscron... Et pourtant...

Ensuite, figurez-vous que le club de Lommel a été racheté il y a quelques mois par... tiens tiens l'avocat de Pini Zahavi.

Et troisièmement, à Roulers, on évoque un repreneur brésilien derrière lequel se cache en réalité, un des bras droits de Pini Zahavi, Kia Joorabchian

Et là, une question: qu'est-ce que le mec le plus puissant du foot mondial vient faire dans nos champs de patates? Est-ce qu'on imagine subitement Donald Trump dire "oh les élections américaines ne m'intéressent plus. Je vais plutôt me présenter aux élections communales à Farciennes".

Hé bien, je vous dirais d'abord que c'est à la justice de fouiller parce que moi, je n'ai pas envie de finir sous une dalle de béton. Mais je vous dirais autre chose en plus: contrairement à ce qu'on pense parfois (on aime bien se rabrouer au lieu de se pousser du col), le championnat belge intéresse beaucoup de monde. Pourquoi? Parce qu'on est au carrefour de l'Europe. Parce que tous les recruteurs savent que le championnat belge est une super école, une sorte de classe préparatoire avant d'entrer à l'université. Et enfin, c'est un super terrain de jeu pour faire du "trading". Du trading, c'est quoi? C'est comme en bourse: vous faites venir des joueurs étrangers pas trop chers et vous les revendez ensuite à un super prix une fois qu'ils ont joué une ou deux bonnes saisons.

"reste à savoir si un mec comme Pini Zahavi respecte la loi ou pas"

On sait que la justice belge l'a dans son collimateur. En plus de 25 ans, personne n'a jamais réussi à la faire tomber. Mais impossible n'est pas belge...

 

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK