Le 8/9

Du lundi au vendredi de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

The Voice : Maureen Louys promet "un niveau impressionnant avec des profils hyper diversifiés"

Maureen Louys était l’invitée du 8/9 à l’occasion du lancement de la neuvième saison de The Voice Belgique ce mardi 29 décembre dès 20h15 sur La Une. L’animatrice nous révèle les premières images des Blind Auditions.

Après une saison Kids qui a tenu toutes ses promesses, l’émission de divertissement phare de La Une, animée par Maureen Louys, revient déjà pour une 9ème saison. Cette année, la RTBF a demandé à quatre artistes belges de renom de prendre place dans les célèbres fauteuils rouges pour officier en tant que coachs. Le banc réussit l’équilibre parfait entre l’expérience, de retour pour une nouvelle saison, BJ Scott, le charisme de la plus belle voix soul du royaume, Typh Barrow, un des artistes les plus éblouissants de sa génération, l’incroyable Loïc Nottet et enfin la puissante énergie du DJ, auteur-compositeur, musicien, Henri PFR !

Un niveau très impressionnant

Une année sans la version 'adulte' de The Voice semble avoir été bénéfique pour l’émission : un vivier de talents prestigieux s’est en effet présenté aux Blind Auditions.

Maureen Louys apporte deux explications à ce niveau très relevé. La première est une saison Kids - grâce à laquelle les six finalistes ont sorti un medley de Noël - qui a remplacé le programme habituel l’année précédente.

"Quand on a fait la saison Kids qui était top, je me suis rendue compte que plein de gens autour de moi s’inquiétaient de la fin de la version adulte. Les 16 ans et plus étaient assez stressés et je pense que (avec l’arrivée de la saison Kids) ils se sont dit : 'Si un jour cette émission s’arrêtait ?' Cela dure depuis dix ans. On adore le format c’est clair. Que ce soit dans tous les pays du monde, on n’a encore rien trouvé de mieux. Mais il y a eu une prise de conscience sur un potentiel arrêt de l'émission" estime l’animatrice.

L’autre raison selon Maureen, c’est l’inévitable confinement de 2020 et toutes ses conséquences sur le plan artistique : "Il y a beaucoup d’artistes qui n’ont pas pu faire de scène, profiter des bars et des concerts. Certains ont finalement décidé d’aller à The Voice pour se tester, se frotter à des professionnels et refaire de la scène".

On a donc un niveau impressionnant avec des profils hyper diversifiés et des styles différents.

3 images
© Ingrid Otto

Des profils atypiques

Du hip-hop à la soul, en passant par le rock, la variété, la chanson française ou des personnalités atypiques comme Quentin, qui reprend Magnolias Forever, vous ne serez pas déçus de cette édition haute en couleurs.

"Cette année on a pas mal de profils atypiques et il faut avouer que reprendre du Claude François il fallait oser et la version est quand même top" commente Maureen Louys au sujet de cette prestation qui devrait semble-t-il faire tourner les sièges, et la tête, de nos coachs.

Des anciens candidats se représentent également pour cette neuvième saison.

Une bataille de coachs

Et la bataille entre les coachs s’annonce quant à elle serrée comme jamais. Vous découvrirez la persévérance insoupçonnée du DJ et producteur Henri PFR. Maureen Louys, déjà impressionnée par la carrière du jeune artiste de 25 ans, s’enflamme pour la détermination du nouveau coach : "C’est une machine de guerre : il est incroyable. C’est vrai qu’on a un super banc de coachs 100% belge : retour de BJ, Typh qui est là à nouveau, Loïc enfant de la maison et du programme, et Henri. Finalement, avant que l’on démarre, Loïc et Henri (NDLR : les deux nouveaux coachs de l’émission) se demandaient ce qu’ils pourraient dire aux talents et comment ils argumenteraient en leur faveur" déclare l’animatrice du télé-crochet.

Mais Henri PFR se distingue car "il insiste, il ne lâche pas". D’ailleurs, cette énergie rendrait fous les autres coachs selon Maureen. "Il monte sur l’accoudoir, se lève, je pense que quand il veut un truc dans la vie, il l’a" s’amuse-t-elle.

3 images
© Ingrid Otto

Le retour du 'blocked'

L’autre raison qui rend fous les coachs, c’est le retour de la fameuse règle du 'blocked', qui empêche un coach s’étant pourtant retourné pour un talent, de pouvoir l’accueillir dans son équipe.

Pour découvrir ces nouveaux visages et ces talents hors pair, rendez-vous ce mardi 29 décembre à 20h15 sur La Une.

Du lundi au vendredi, retrouvez l’invité du jour dans Le 8/9 à suivre sur VivaCité et en télé sur La Une.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK