Le 8/9

Du lundi au vendredi de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

"The Father" et "5ème SET" : deux têtes d'affiches et deux acteurs fantastiques

Comme tous les mercredis, Cathy Immelen fait le point sur les sorties cinéma, ses coups de coeur, son analyse de la semaine dans le 8/9.

Cathy met deux têtes d'affiche à l'honneur cette semaine : Anthony Hopkins qui a reçu un Oscar pour sa magnifique prestation dans "The Father" et l’humoriste Alex Lutz dans une grande performance dans un film sportif "5ème SET". Faut-il aller voir ces films ? L'avis de Cathy Immelen.

2 images
© RTBF

"The Father" avec Anthony Hopkins : une prestation magistrale !

Avant tout, rappelons que "The  Father" a remporté l'Oscar du meilleur acteur et l'Oscar du meilleur scénario adapté (pièce de théâtre signée Florian Zeller, l'auteur français vivant le plus joué dans le monde). " Il signe aussi la réalisation de sa propre adaptation, c’est son premier film, un coup de maître pour un premier essai ! " explique notre madame cinéma.

Drame qui a pour thème la sénilité : portrait d’un homme âgé qui perd la tête, il est perdu entre la réalité et ses souvenirs. Un thème douloureux mais qui est abordé avec beaucoup de pudeur et d’originalité

Au départ : le film semble confus et décousu mais à dessein…

La force de "The Father"  est d’adopter le point de vue du personnage joué par Anthony Hopkins : " on entre littéralement dans la peau de cet homme dont la mémoire se disloque, comme lui, le spectateur est perdu, désorienté dans un montage labyrinthique qui épouse la forme du thriller et dans lequel nous avons-nous aussi, bien du mal à démêler le vrai, du faux…" Cela vaut le déplacement rien que pour la prestation d’Anthony Hopkins !

Il passe d’une émotion à l’autre en un quart de seconde, de la lucidité à la confusion, du déni à la colère, le rendant tout autant attendrissant qu’inquiétant.

Eh puis, notons également les excellents seconds rôles : Olivia Colman (vue dans la série The Crown) qui viennent soutenir le propos, plus que jamais d’actualité, sur la douleur des proches accompagnants une personne en fin de vie.

The Father est un film sensible et déchirant, l’un des meilleurs films de ce mois de juin !

"5ème SET" : un film crédible et touchant !

Cathy Immelen : " Je ne suis absolument pas du tout fan de tennis ni de films sportifs et pourtant ce '5ème set' qui se déroule dans le milieu du tennis m’a totalement captivée ! " .

Avec Alex Lutz en tête d’affiche mais aussi Kristin Scott Thomas en mère jamais satisfaite et Ana Girardot en épouse qui a tout sacrifié pour la carrière de son mari. Alex Lutz incarne un ex-espoir du tennis français, marqué par un échec traumatisant lors d’un grand tournoi dans sa jeunesse mais qui s’accroche, malgré son âge avancé, malgré les blessures, malgré la réprobation de sa famille. Il rêve encore et toujours de soulever une coupe, il tente, une ultime fois, de se qualifier pour Roland Garros ! " .

L'avis de Cathy Immelen

" J’ai adoré découvrir le quotidien de ces sportifs de haut nouveau qui stagnent dans les bas de classement, qui n’arrivent pas à gagner leur vie correctement, qui doivent envisager une reconversion mais qui ne vivent que pour leur sport, au détriment de leur santé et de leur bonheur familial " analyse Cathy. Tout sonne très juste dans cette description des à-côtés d’une carrière sportive et de la psychologie d’un athlète dans un sport individuel.

La rage de vaincre insufflée par Alex Lutz transcende le film et atténue les quelques petites longueurs du scénario, l’acteur nous livre une vraie performance.

Bref, j’ai adoré !

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK