Le 8/9

Tous les vendredis, lundis, mardis, mercredis de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Surprise : Gims, Dadju et Slimane s’associent sur une reprise de "Belle" de Notre-Dame de Paris

Bruno Tummers revient sur la sortie de deux trios inattendus : un groupe féminin formé par surprise entre Camélia Jordana, Vitaa et Amel Bent ainsi qu’une association masculine entre Gims, Dadju et Slimane.

La musique, comme la vie, est pleine de surprises et de rencontres. On a pu le constater ce week-end pascal de 2021 avec l’association, dans un trio, entre Camélia Jordana, Vitaa et Amel Bent imitées ensuite par Gims, Dadju et Slimane. Et personne ne s’y attendait.

Un trio féminin pour un album de reprises

Vitaa est toujours dans la promotion de son album en duo avec Slimane, Camélia Jordana a sorti un album dont les buzz et clashs sur les réseaux sociaux l’entourant font plus parler que les chansons elles-mêmes et Amel Bent cartonne dans son duo avec le rappeur Hatik sur 1, 2, 3.


►►► À lire aussi : Les nouveaux titres d’Henri PFR et de Soprano qui feront danser toutes les générations


Et pourtant… malgré cette actualité déjà débordante, les trois chanteuses ont annoncé un album en trio qui paraîtra début du mois de juin, tout en balançant un premier extrait de celui-ci.

Ce premier single s’intitule Marine, en référence à Marine Le Pen. Il s’agit d’une reprise d’un titre de Diams datant de 2004, au texte faisant face au Front National français, désormais Rassemblement national.

Gims, Dadju et Slimane aussi en trio sur un titre

Et ce trio ne serait peut-être pas le seul car il pourrait y avoir un pendant masculin puisque ce week-end également, Gims, Dadju et Slimane ont balancé une reprise plus actuelle de Belle de la comédie musicale Notre-Dame de Paris. Le clip nous plonge en effet dans un univers futuriste où les trois chanteurs n’ont d’yeux que pour une nouvelle Esmeralda.

Aucune communication n’a par contre été faite sur un album commun pour les trois chanteurs.

La version originale de cette chanson, interprétée par Garou, Daniel Lavoie et Patrick Fiori, écrite par Luc Plamondon et composée par Richard Cocciante s’était classée respectivement pendant 6 et 18 semaines numéro un des ventes de singles en Belgique et en France en 1998. Cet engouement s’était traduit par près de 2,5 millions de copies écoulées.

Retrouvez l’actualité musicale tous les mardis avec Bruno Tummers, et bien d’autres chroniques dans Le 8/9 en semaine en télévision sur La Une et en radio sur VivaCité.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK