Le 8/9

Du lundi au vendredi de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Sur une sangle, durant 368 mètres au-dessus d'une carrière… Il bat le record Belge !

Attention, si vous avez peur du vide… Tenir en équilibre sur une sangle de 2,5 cm de large tendue 60 mètres au-dessus du vide et s’avancer sur une longueur de 368 mètres, c’est le record qui a été battu ce week-end par l’highliner Amaytois.

Cyril développe ce sujet que proposent les éditions de l’avenir dans la revue de presse du 8/9.

Un habitant de Amay bat le record belge d’highline du côté de Waimes

Il y avait du vent ce week-end et pourtant, Sami Cooreman a parcouru les 368 mètres de la plus longue aligne belge au-dessus d’une carrière à Waimes développe nos confrères des éditions l’avenir.

Cyril commente : qu’il faut des machines pour installer et tendre cette sangle sur cette longueur-là. "Le record mondial est de plus de deux Kilomètres, vous marchez sur une sangle pensant cette distance " ajoute Cyril.

368 mètres, c’est le record de Belgique que l’Amaytois Sami Cooreman (28 ans) a battu avec sept autres adeptes de l’highline, ce week-end, dans la carrière Trageco à Waimes écrit le quotidien.

Pour cette distance cela a pris entre 30 et 90 minutes mais personne n’a réussi à traverser en une seule fois. Par chance, il y a une deuxième sangle qui permet de remonter à l’endroit où l’on est tombé.

Le quotidien explique comment s’est passée la mise en place de ce record : Sami Cooreman explique :"Au détour d’une salle d’escalade, j’avais eu la chance de sympathiser avec le propriétaire de cette carrière. Et il a accepté de nous prêter son site pour tenter de battre le record de Belgique de la plus longue highline, évoque l’un des rares pratiquants de cette discipline en Belgique. On a commencé l’installation le vendredi en utilisant des machines de 35 tonnes pour les ancrages. Samedi et dimanche, on s’est attaqué à la traversée."

Sami et ses amis highliners ne comptent pas en rester là. Ils ont le secret espoir de tendre une sangle de 700 mètres de long entre deux pitons rocheux surplombant la Meuse à Freyr, près de Durbuy. Mais il va d’abord falloir obtenir toutes les autorisations note encore le journal l’avenir.

L’article complet est à découvrir ce mardi 17 novembre dans l’édition régionale de Huy-Waremme du groupe l’avenir.

 

Les titres à la "Une "de vos quotidiens

La revue de presse, c’est tous les jours de la semaine à 8h30 dans Le 8/9 en radio et en télé sur la Une.

Du lundi au vendredi, retrouvez l’invité du jour dans Le 8/9 à suivre sur VivaCité et en télé sur La Une. Pour connaître le programme de la semaine, c’est par ici.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK