Le 8/9

Du lundi au vendredi de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Stérilisation des chats : les refuges sont saturés de chatons

L’interdiction de vente de chats par des particuliers et l’obligation de stérilisation n’ont pas encore les effets escomptés. De nombreux refuges ont trop de chatons. Cyril épingle un article des éditions l'avenir dans la revue de presse de ce jeudi matin dans le 8/9.

Des refuges saturés de chatons

Les éditions du journal l'avenir révèle que cette affluence record témoigne d’une chose : "La réglementation sur la stérilisation des chats n’est pas du tout respectée." Et la raison est simple: cette obligation qui date de 2017  n’est suivie d’aucun contrôle et donc encore moins de sanctions. Du coup, seuls les propriétaires qui ont une conscience font stériliser leur chat…

Et c’est vrai que le non-respect de l’obligation de stérilisation n’aide pas!

"Mais qui va aller contrôler qu’un chat est effectivement stérilisé? " Chaque chat stérilisé est déjà ça de pris, car le félin domestique se reproduit de manière exponentielle. De ce point de vue, les plans de stérilisation des chats errants mis en place par les Communes sont une bonne chose. Mais les deux directeurs de la SRPA se rejoignent sur ce point: les Communes qui ont un plan cohérent concernant ce problème restent trop rares. Le problème c’est que les subsides wallons aux Communes pour ces plans ont tardé à arriver.  Ce n’est en effet que fin juin que le gouvernement

Les gens s’en foutent

Mais un autre problème a (re)fait son apparition cette année: la vente de chats, par des particuliers, sur internet, surtout sur les réseaux sociaux.

Pourtant, depuis juin 2017, en Wallonie, acquérir un animal ne peut se faire que dans un lieu agréé ou un refuge. La vente (ou même le don) d’un un animal sur internet et les réseaux sociaux est interdite. Mais si la mesure a encore fait sentir positivement ses effets jusqu’à l’an dernier, il y a un net estompement de la norme.

L'article complet est à découvrir dans les éditons du journal l'avenir de ce jeudi matin.

La revue de presse, c’est tous les jours de la semaine à 8h30 dans Le 8/9 en radio et en télé sur la Une. 

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK