Le 8/9

Du lundi au vendredi de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Sorties ciné : Boutchou, Les Apparences et Rocks, à voir sans hésiter

Le chroniqueur cinéma Stanislas Ide a débriefé les sorties cinéma de la semaine dans Le 8/9. Au programme, trois sorties dont deux films français qui devraient plaire tant aux cinéphiles qu’aux non avertis.

Boutchou- la guerre des grands-parents bourgeois et bohème

Une comédie qui raconte le clash des grands-parents avec beaucoup d’acteurs connus : Gérard Darmon, Carole Bouquet, Clémentine Célarié, Pascal Nzonzi.

C’est l’histoire d’un couple de jeunes parents qui viennent d’avoir un petit garçon. Heureux de découvrir leur nouvelle vie de jeunes parents, ils n’imaginaient pas que leur Boutchou allait devenir l’enjeu d’une lutte sans merci entre les grands-parents… Fan de leur petit-fils. Pour gagner l’exclusivité du petit adoré, grands-pères et grands-mères sont prêts à mettre en place tous les stratagèmes…

"D’un côté des grands-parents bohèmes et d’autres plus bourgeois habitant à Paris : la guerre est déclarée" commente Stanislas. 

Résultat mitigé pour notre expert qui a trouvé le film un peu tiède en comparaison de "Papa ou Maman" de Martin Bourboulon dans lequel les parents sont beaucoup plus vaches. "Ici la guerre c’est de rester trente secondes de plus avec le petit-fils, s’insulter sur Whatsapp...". Cependant, cela reste un film où l'on peut facilement s'identifier, on connait tous un grand-parent qui abuse avec les selfies avec les petits-enfants.

Boutchou – la bande-annonce

Les apparences : au cœur de la bourgeoisie et de ses petits secrets

"Un film français qui n’est ni une comédie ni un drame" annonce notre chroniqueur Stanislas. Accompagné de Karin Viard et Benjamin Biolay, Marc Fitoussi nous propose, avec "Les Apparences", d’explorer l’univers maintes fois représenté de la bourgeoisie et de ses petits secrets.

"Ce film fait penser à Match Point où un homme fait tout pour rester dans bonne société anglaise. Ici c’est l'histoire d'une femme mariée à un pianiste qui la trompe. Au lieu de le confronter, elle va tout faire pour sauver les apparences. Au début, il y a un petit côté Desperate Housewives, plus le film avance, plus des choses étranges arrivent et on se croirait presque dans un film d’Hitchcock. C’est très réussi."

"Notons que Karin Viard est exceptionnelle, elle arrive à se renouveler. On pourrait croire que le film a été tourné à Vienne mais en réalité le film a été tourné en Belgique à Bruxelles. Pour le public belge cela déconcentre un petit peu mais côté bingo, on retrouve Laurence Bibot" ajoute encore Stanislas.

Les apparences – la bande-annonce

Rocks : un Ken loach au féminin

Le dernier film, coup de cœur de notre chroniqueur est "Rocks", un film anglais plus pour les cinéphiles. Selon Stanislas, le film est un peu vendu comme Ken Loach au féminin, soit des drames sociaux, parfois durs très émouvants qui tiennes surtout aux personnages. "Rocks est une adolescente de 15 ans qui vit dans la banlieue de Londres avec sa mère et son petit frère et qui traîne avec ses copines. Rocks veut devenir maquilleuse. Quand du jour au lendemain leur mère disparaît, une nouvelle vie s’organise avec l’aide de ses meilleures amies. Rocks va devoir tout gérer : la maison, le petit frère, les factures… Pour échapper aux services sociaux. Grâce à cette bande de nanas qui se charrie sur différences culturelles c’est une belle leçon d’humour" conclut notre chroniqueur Stanislas Ide.

C’est le film à ne pas manquer

Rocks – la bande-annonce

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK