Le 8/9

Du lundi au vendredi de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Séquence Evasion: le carnaval des Ours

Le Carnaval des Ours d’Andenne se déroulera ce dimanche…

​Le Carnaval des Ours est un des plus jeunes carnavals de Wallonie. Il a été  créé en 1954 par l’Union Andennoise des Commerçants. Chaque année et donc ce dimanche, vous pourrez voir les centaines d’ours (environ 500), emmenés par des géants, qui envahissent les rues du centre-ville: les Andennois qui, organisés en différentes sociétés carnavalesques, se déguisent en ours, avec des costumes en peluche "à capuche" et les sourcils et nez peints en noir. Ils font des petites danses, défilent sur une trentaine de chars, lancent des bonbons (2 tonnes!) et des confettis (3 tonnes), tout ça sur un parcours de 3,5 km. Les enfants sont ravis de voir des ours dansants lancer des bonbons! Et, en fin de parcours, le public se rassemble devant l’Hôtel de Ville car le roi et la reine du Carnaval lancent des oursons en peluche depuis le balcon.

Attention aux jeunes filles: elles peuvent se faire enlever sur le parcours pour être placées dans la cage aux demoiselles, qui défile, bien gardée par des ours.

Pourquoi un Carnaval des Ours? Car c’est l’animal emblème de la ville. On en trouve des statues à différents endroits. Pourquoi? Pas parce qu’on a retrouvé des crânes d’ours qui datent de 100.000 dans une grotte de la région, mais parce que Charles Martel (souverain du Royaume des Francs, vainqueur de la Bataille de Poitiers et grand-père de Charlemagne), qui a vécu à Andenne (il y serait peut-être même né à la fin du 7e siècle), aurait tué de ses propres mains, à l’âge de 9 ans, un ours qui terrorisait la région!

 

Infos Pratiques: Début des festivités à 14h, et c’est gratuit. Infos sur www.andennetourisme.be, où vous trouverez des bonnes adresses de maisons d’hôtes, de restos et d’autres idées de découvertes si vous souhaitez, tant qu’à faire, vous offrir un week-end à Andenne.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK