Le 8/9

Du lundi au vendredi de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Saule lance la saison estivale du 8/9 en revisitant le tube "Iko Iko" et en interprétant "Rebelle rêveur"

Saule était l’invité du 8/9 et du 8/9 continue pour la sortie de son nouvel album Dare-Dare. L’artiste belge a interprété en live une reprise en français du tube de l’été Iko Iko et a joué son single Rebelle Rêveur.

Depuis la sortie de son dernier album il y a 4 ans, Saule a tourné dans le film Une part d’ombre aux côtés de Fabrizio Rongione et Natacha Régnier.

En parallèle, il a aussi développé Zombie Kids, un spectacle pour enfants.

Il a également profité du confinement pour écrire un titre de circonstance : Dans nos maisonsAujourd’hui, il est de retour avec un nouvel album, Dare-dare dont le titre Rebelle Rêveur est le premier single.

Dans ce nouvel album, Saule offre des chansons positives. Vous le retrouverez notamment en duo avec Cali et Ours, l’un des fils d’Alain Souchon. Sur cet album, il vous offre aussi une reprise du tube Les Démons de Minuit.

En concert :

  • Le 11 juillet à Enghien – Lasemo Festival.
  • Le 17 juillet à Mons – Anciens Abattoirs.
  • Le 21 juillet à Spa – Belgofolies.
  • Le 23 juillet à Opprebois – Songe d’une nuit BW
  • Le 20 août à Écaussines – Parc du Souvenir.
  • Le 27 août à Braine-l’Alleud – Ancien Hôtel communal.
  • Le 28 août à Marche-en-Famenne

Un album 'jeté à la poubelle'

Il aura donc fallu attendre quatre ans pour la sortie d’un nouvel album de Saule. Celle-ci a été retardée par le confinement mais aussi… parce qu’il a été entièrement remodelé. L’auteur-compositeur-interprète belge de 43 ans n’était pas satisfait du premier résultat et a donc choisi de 'mettre à la poubelle' 11 des 12 titres de l’album. La seule chanson qu’il a gardée de cette session s’intitule Je suppose. "À mon avis, avec le temps, je deviens un peu vieux con" lâche-t-il. "J’étais un peu difficile et ce n’étaient pas les mêmes musiciens qui avaient joué avec moi, ni l’ingé son. Tout était super mais j’ai trouvé que ce que j’avais fait c’était un peu tiède. J’ai dit : 'Allez je recommence tout'. Je pensais avoir 6 mois pour faire le disque et j’ai eu 1 an et demi (à cause du confinement)".

Cette période particulière l’a aussi forcé à enregistrer la plupart de l’album dans le studio de sa maison, d’autant plus qu’il n’avait plus beaucoup de budget suite au temps perdu sur les premiers enregistrements. "Toutes les prises de voix j’ai eu beaucoup plus de temps, que quand tu es dans un studio avec un bocal, six mecs qui te regardent et disent : 'T’en fais encore une car on passe au morceau suivant après'. Cela m’a permis d’entrer en pleine introspection dans mon disque" confie-t-il.

Une reprise d’un incessant tube de l’été

Saule, comme expliqué précédemment, n’a malgré tout pas chômé avant la sortie de Dare-Dare.

Vers la fin de l’été 2020, il nous présentait notamment Mourir plutôt crever, un titre qu’il chante en duo aux côtés d’Alice on the Roof. L’artiste belge a toutefois poussé un coup de gueule par rapport aux radios qui ne voulaient pas diffuser ce titre jugé trop pessimiste, alors qu’il était "hyper positif" dans son message pointe-t-il. "J’ai dit en rigolant : 'On ne peut plus passer Les yeux revolver ou Je l’aime à mourir en radio'. J’ai fait une chanson qui s’appelle Regarde autour de toi, un peu en boutade en disant qu’on est au pays des bisounours et je me suis fait prendre par ma propre chanson car elle est super positive et au final elle est bien, je l’ai donc mise sur l’album".


►►► À lire aussi : Clara Luciani : "Le confinement m’a permis de faire un album très dansant et très solaire"


Dans Le 8/9, Saule a lancé la saison estivale de votre matinale radio et télé en revisitant, en français, Iko Iko, un titre qui fait partie des tubes de l’été en 2021 mais dont la version originale a été enregistrée en 1953 et a été reprise maintes fois, notamment par The Belle Stars. Cette version des années 1980 figure notamment dans la BO de Rainman.

Dans Le 8/9 continue, Saule a joué son dernier single, Rebelle Rêveur, histoire de nous faire rêver de vacances après des temps bien difficiles.

Du lundi au vendredi, retrouvez l’invité du jour dans Le 8/9 à suivre sur VivaCité et en télé sur La Une. Pour connaître le programme de la semaine, c’est par ici.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK