Le 8/9

Du lundi au vendredi de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Roberto Casula, gagnant de La Meilleure Pizza : "Je ne suis pas encore un très bon pizzaïolo"

Roberto Casula, le gagnant de l’émission La Meilleure Pizza, était l’invité du 8/9. Il a livré avec humilité ses impressions sur cette compétition et sur son parcours de pizzaïolo.

Quand on voyage en Italie, impossible de passer à côté de la célèbre pizza ! Pourtant, pas besoin d’aller si loin pour en manger une…

Ce samedi 5 juin sur La Une, le jury, boosté par Fanny Jandrain, a élu LA meilleure pizza de notre pays, à l’occasion des 75 ans de l’immigration italienne en Belgique.

Et autant dire que le plat pays regorge de talentueux pizzaïolos. Plusieurs épreuves attendaient Alessio, Gaël, Roberto et Cristiano, les 4 finalistes sur les 10 candidats présents au départ. Ils ont été bousculés, surpris et sortis de leurs zones de confort. Au terme de la compétition, c’est Roberto Casula pizzaïolo établi à Saint-Gilles, qui a remporté le concours !

Une compétition redoutable et surprenante

Pour élire la meilleure pizza en Belgique, il a fallu décontenancer les candidats avec des épreuves sous tension, originales et exigeantes, avec un jury intransigeant et intimidant, à l’image du chef Julien Serri, vice-champion de France de pizza. Pari réussi puisque de l’avis du gagnant, cette émission a engendré beaucoup de stress. "Tout était improvisé, on ne connaissait rien à l’avance, ce n’était pas facile" concède Roberto Casula.

La finale s’est même jouée à un point de différence entre le pizzaïolo saint-gillois et Alessio, sur la créativité. Roberto a séduit le jury avec une pizza agrémentée de… sirop de Liège !

Là encore, les candidats ont été au four et au moulin pour surmonter les épreuves de la finale. "La première pizza qu’on a faite c’est la pizza fritta et personne ne s’y attendait, on n’était pas prêt" assure le vainqueur. "On a organisé tout cela. On avait 30 minutes et entre-temps je regardais déjà les ingrédients pour préparer ma prochaine pizza. Mais à la fin de la pizza fritta, on nous a dit : 'Maintenant vous devez faire la pizza belgo-italienne'. Ils ont enlevé certains produits italiens et ajouté des produits belges. Toute la recette de pizza que j’avais dans ma tête n’allait plus. J’ai dû remettre tout à zéro".

3 images
© Martin Godfroid

Un pizzaïolo déjà récompensé

Roberto Casula a ouvert son restaurant La Bottega della Pizza en 2012 à Saint-Gilles.

Le pizzaïolo originaire de Naples ne se destinait pourtant pas à un métier dans la restauration. "Je suis diplômé en informatique à la base" révèle-t-il. "Je suis parti à Berlin que j’avais 18-19 ans, j’ai adoré la ville. J’ai commencé à travailler dans l’HoReCa car j’avais besoin d’argent pour vivre. Un jour, je suis tombé dans la pizzeria d’un ami qui avait besoin d’aide. J’ai toujours adoré la pizza : avec mes parents on en mangeait tous les dimanches dans la même pizzeria. J’ai découvert alors ce travail et j’ai adoré tout de suite".

Un parcours de vie qu’il ne regrette aucunement mais qu’il aborde avec humilité. Alors qu’il a gagné le concours de La meilleure pizza et a déjà été récompensé à maintes reprises pour sa cuisine, comme en 2013 et son prix de Meilleur Pizza Maker en Belgique, Roberto estime qu’il doit encore s’améliorer.

Je ne suis pas encore un très bon pizzaïolo. Je pense qu’on n’arrête pas d’apprendre.

"Lors de cette période de lockdown j’ai suivi beaucoup de cours, j’ai étudié beaucoup pour apprendre de nouvelles techniques, une nouvelle farine" précise-t-il.

Même s’il ne s’estime pas au-dessus de ses confrères, le pizzaïolo saint-gillois pointe un élément qui a sûrement fait la différence au résultat final pour remporter ce nouveau concours : l’expérience par rapport aux jeunes candidats qu’il affrontait, qui s’est notamment ressentie dans sa technique pour cuire une pizza fritta.

3 images
© Martin Godfroid
© Martin Godfroid

Une pizza à l’abricot et au sirop de Liège

Outre sa distinction obtenue à l’issue de l’émission, Roberto Casula compte emporter dans son restaurant la recette concoctée lors de la première épreuve de la finale de La Meilleure Pizza : une pizza fritta avec des abricots.


►►► À lire aussi : Akhenaton, leader d’IAM : "Aujourd’hui, la mort ne me rend pas triste mais heureux d’être sur terre"


Pour la pizza belgo-talienne, le vainqueur se tâte, d’autant plus que celle-ci a été réalisée presque à l’instinct. Il raconte : "Je suis parti avec une recette sicilienne où il y a des anchois, du pecorino, du basilic et des petites tomates. J’avais trouvé du fenouil sauvage produit par mon meilleur ami d’un village de Sardaigne. Ils ont enlevé certains produits et il restait 30 minutes. Je me suis dit que j’allais prendre cette recette et ajouter d’autres produits : la sole et les anchois cela va bien ensemble et le sirop de liège pour donner un goût sucré à la fin. J’ai mis des petites gouttes et ce n’était pas facile car c’est élastique et je ne connaissais pas".

(Re) découvrez cette finale de La Meilleure Pizza sur Auvio, en dégustant une bonne pizza évidemment !

Du lundi au vendredi, retrouvez l’invité du jour dans Le 8/9 à suivre sur VivaCité et en télé sur La Une. Pour connaître le programme de la semaine, c’est par ici.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK