Le 8/9

Du lundi au vendredi de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Redécouvrons notre ville grâce à l'art urbain "street art"

En ce moment, on favorise les activités en plein air et pour beaucoup on reste en ville et on renonce à partir à l’étranger. Pas toujours évident d’organiser une activité qui plaît aux parents autant qu’aux jeunes. Comme tous les mardis de l’été dans le 8/9 continue, Ann Vandenplas vous propose sa chronique Pop culture et ce matin elle évoque le bon plan balade pour découvrir sa ville autrement.

L’art urbain pour découvrir sa ville

Ann Vandenplas développe : vos jeunes aiment l’art urbain, vous aimez découvrir la ville. Pourquoi ne pas tenter de redécouvrir la ville grâce à ses graffitis. "Donc pas des fresques commandées par la ville mais bien des graffitis apposés par des artistes la nuit, le jour avec différentes techniques, différents messages"indique notre chroniqueuse.

C’est ce que fait l’ASBL bruxelloise "Fais le Trottoir" avec des guides artistes urbains eux-mêmes. Ils guident les participants à travers la ville en racontant des anecdotes, en parlant des techniques mises en œuvre pour réaliser les graffitis, des risques éventuels pris par l’artiste (en hauteur…). "C’est évidemment l’occasion de porter un nouveau regard sur sa ville, de la comprendre différemment, de passer dans des coins que vous n’auriez pas forcément emprunté" ajoute encore Ann Vandenplas. Et les visites changent au gré des nouveaux graffitis puisque certains sont effacés ou recouvert. Les visites proposées en août sont autour du Canal et dans le centre-ville de Bruxelles

Les 2 prochaines visites sont les 15 et 30 août à 14 heures. Les visites durent 2 heures. Alors ils sont toujours assez vite complets mais depuis les dernières mesures qui imposent le port du masque en rue, ils sont moins sollicités."Pourtant, ils passent par des coins où il ne faut pas forcément le porter et ils dédoublent les groupes pour offrir une garantie supplémentaire de respect des mesures de distanciation". indique encore Ann Vandenplas Les groupes sont de 10 Personnes et c’est 10 euros.

Il est évidemment tout à fait possible d’organiser une demande privée. Si vous êtes plusieurs amis par exemple et que vous voulez vous retrouver dehors avec les distances. Si vous êtes une école une maison de jeunes, une association… C’est possible aussi.

Pour des renseignements et réservations ou visitegraffiti@gmail.com

En Outremeuse et à Ostende

Pour être complet, Ann Vandenplas nous informe que si vous êtes liégeois, il existe quelque chose de similaireSur la rive gauche et en Outremeuse, on peut découvrir de grands talents grâce à la guide Yvette Hebbinckuys. Renseignements : Visitez Liège, les visites coûtent 8 euros par personne.

Et si vous êtes du côté d’Ostende : Il existe " The crystal ship ", un parcours gratuit qui vous fait découvrir de superbes fresques de street art. Vous pouvez aussi booker un guide. Renseignements

Un stage Street art

Peut-être avez-vous un ado entre 12 et 18 ans passionné de street art. Il peut suivre un stage avec l’asbl PROPAGANZAC’est l’asbl qui a redécoré les gares de Vivier d’oie, Meiser, Forest mais aussi des façades à Namur et à Charleroi. Et tout dernièrement, ils ont redynamisé la gare de Merode avec 45 artistes ayant travaillé sur 2500 m2. Ils organisent un stage d’initiation aux techniques de Graffiti jusqu’au 7 août, ça coûte 40 euros pour 1 journée et vous pouvez encore inscrire votre ado pour demain ou pour vendredi. Les jeunes pourront dessiner, peindre et graffer sur tout type de support avec l’encadrement d’un professionnel. "Il y aura un nouveau stage à la Toussaint". Cela se passe dans un réfectoire de 2000 m2 donc pas de soucis pour les distances. Et en plus, le stage se passe en grande partie dehors pour découvrir les œuvres en extérieur". conclut Ann Vandenplas.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK