Le 8/9

Du lundi au vendredi de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Qualité avant quantité : le Belge préfère la bière spéciale à la pils

Le baromètre des brasseurs belges, utilisé pour identifier régulièrement la bière préférée des Belges, montre que la vente de la pils est en perte de vitesse depuis plusieurs années.

Explication : les Belges boivent aussi moins de bière, en Belgique, le volume a sérieusement diminué. La quantité est passée de 10,3 millions d’hectolitres à 7,03 millions d’hectolitres entre 1996 et 2019. C’est l’un des sujets développé par Cyril dans la revue de presse du 8/9.

Notre pays compte aujourd’hui 378 brasseries : deux fois plus qu’il a cinq ans

En 2005, les amateurs étaient un peu plus de 50% à préférer la pils. Lors du dernier sondage, en 2019, ils n’étaient plus 23,6%. C’est ce qui ressort d’une enquête de nos confrères du Nieuwsblad.

Le déclin de la popularité de la pils s’explique en grande partie par l’essor des bières spéciales peut-on lire dans les colonnes de Sud Presse. " Les micros brasseries sont très impactées par la crise de l’horeca" ajoute encore Cyril sur le plateau du 8/9.


►►► A lire aussi La Mule : une nouvelle brasserie à Schaerbeek, 60 ans après la fermeture de la dernière


Selon Roel Dekelver, de Delhaize, il confirme les tendances : " Il suffit de regarder notre rayon bière pour s’en rendre compte ".

Il est vrai qu’elles occupaient autrefois plus d’espace mais, aujourd’hui, les bières régionales et spéciales gagnent du terrain.

Roel Dekelver explique également que : " Chaque année, les ventes de bières régionales augmentent d’environ 30%, tandis que celles des pils sont à la traîne " déclare-t-il à nos confrères du quotidien. Avant, on buvait la pils juste pour boire.

►►► A lire aussi les micros brasseries jettent leurs fût

Les bières spéciales ont le vent en poupe, comme en témoignent les chiffres de vente de l’année dernière.

Sofie Vanrafelghem est sommelière de la bière

Publiée par Sofie Vanrafelghem sur Mercredi 12 février 2020

Pour cette spécialiste, originaire de Bruges qui en est à son 6e ouvrage sur le sujet et qui prépare un ouvrage sur les meilleurs cafés de Wallonie, les grands brasseurs comme AB InBev et Alken-Maes tentent de relancer les ventes de pils à coups de campagnes publicitaires et de promotions mais sans pour autant être rassurés de cette diminution de vente.

Autre évolution, la bière n’est pas qu’une affaire d’hommes. " La bière spéciale est aujourd’hui destinée à tous, hommes et femmes

L’article complet est à découvrir dans les éditions Sud Presse de ce mercredi 14 avril.

La revue de presse, c’est tous les jours de la semaine à 8h30 dans Le 8/9 en radio et en télé sur la Une.

 

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK