Le 8/9

Du lundi au vendredi de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Pour la Saint-Valentin, le Belge met les voiles

;
4 images
; - © Tous droits réservés

Petit détour par la librairie  qui épingle pour nous les faits d'actualité qui font la Une des journaux. 

-La DH ' Pour la Saint-Valentin, le Belge met les voiles '

Si certains ne fêtent pas la Saint-Valentin, d’autres explosent littéralement leur budget. Depuis trois ans, Mastercard analyse les transactions de ses utilisateurs pendant la période de la Saint-Valentin. Selon l’étude “Mastercard Love Index”, les tendances en termes d’achats ont fortement divergé ces dernières années.

D’après l’analyse des transactions électroniques effectuées à cette période au cours des trois dernières années, les Belges semblent plus charmés que jamais par la fêtede Cupidon et n’hésitent pas à mettre la main au portefeuille pour faire plaisir à leur partenaire. Côté cadeau, les expériences, telles qu’un voyage ou un dîner aux chandelles, représentent cette année encore le choix de prédilection des amoureux, ce qui confirme l’envie des Belges de s’éloigner du matérialisme, et des cadeaux classiques tels que des bijoux. De nouvelles tendances sont également à constater, comme des dîners dans des lieux atypiques (sur une péniche ou dans les arbres), une nuit dans une roulotte ou encore un moment fort à partager à deux (saut à l’élastique ou encore une course de voiture).

Cependant, quand il s’agit de faire les emplettes pour sa moitié, le Belge préfère éviter la cohue en magasin : il fait ses achats à l’avance et en ligne.

La capitale: ' À l’école, on risque de passer de Top Chef à " flop chef " !  

Un chantier titanesque occupe les acteurs de l’école : la réécriture de tous les référentiels de savoirs et de compétences pour toutes les années et toutes les matières, 1.500 pages au total ! Ce que l’on attend comme acquis d’un élève de 3 e secondaire, à la fin du futur tronc commun, à 15 ans donc ? Savoir laver le sol et utiliser un presse-purée. La cheffe du groupe MR au Parlement francophone, Françoise Bertieaux, en a avalé son café de travers…  

Et au coeur de vos quotidiens

La libre Belgique'  Les roses peuvent nuire à la santé des fleuristes '

Pour les fleuristes belges, la Saint-Valentin est, avec la Fête des mères et la Toussaint, la période la plus intense de l’année. Les roses sont les fleurs coupées les plus vendues en Belgique durant cette période, mais aussi durant le reste de l’année – avec les gerberas et les chrysanthèmes. Une période qui ravit les moins endurcis d’entre nous, de jolies fleurs de tous les coloris… Que demander de plus ?

Le Soir : 'Le boom des logements clé sur porte ' 

Fin d’une époque. En 2017, les promoteurs immobiliers sont devenus les principaux créateurs de logements en Wallonie. Cela au détriment des " auto-promoteurs ", comprenez les particuliers qui achètent un terrain puis mandatent un architecte pour diriger la construction de leur maison.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes, selon une étude interuniversitaire pour le compte de la Conférence permanente du développement territorial wallon. Si, en 2007, ils étaient encore 10.000 ménages à peaufiner un projet de construction avec leur architecte, dix ans plus tard, ce nombre a chuté de 50% .

A l’inverse, la production de quartiers entiers par des promoteurs professionnels tels que Thomas & Piron ou Matexi n’a cessé de progresser. Les courbes se sont croisées pour la première fois en 2017.

Sud Presse : ' Râler peut vous rapporter très gros: des télécoms au fast-food, voici les 10 bons plans pour économiser jusque 850 euros!

 

Il y a deux types de clients. Celui qui ne dit jamais rien et celui qui n’hésite pas à faire des remarques. Et ça, les entreprises l’ont bien compris. Les indemnisations ou les promotions aux clients mécontents sont des manières d’entretenir sa réputation en ligne et de fidéliser la clientèle.

 

Et qui sont les dindons de la farce ? Ceux qui ne demandent rien ! Nous avons recueilli différents témoignages de personnes qui ont obtenu de petites promos… Ensemble, elles ont pu " économiser " plus de 850€ !

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK