Le 8/9

Du lundi au vendredi de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Piscine, étang naturel : le secteur est au taquet et formule quelques mises en garde

C’est l’actu du jour dans les quotidiens de ce matin, les Belges se ruent vers les piscines. On a beau dire que ce n’est sans doute pas à cela que l’on pense en ce moment avec la météo que nous avons connu mais il y a tellement de demande qu’il faudra attendre 2022 pour avoir une piscine chez vous.

C’est l’un un sujet que Cyril a choisi de développer dans la revue de presse du 8/9.

2 images
Smiling man wearing sunglasses sitting on inflatable pool toy during party with friends on summer evening © Thomas M Barwick INC

Commandé aujourd’hui : chez vous pas avant 2022

Si le temps maussade de ces dernières semaines ne tempère nullement votre envie d’avoir vous aussi une piscine sur votre terrain, sachez que vous ne ferez pas trempette dès cet été car la construction sera plus que probablement effectuée en fin de saison, voire au début de l’année prochaine peut-on lire dans les colonnes de La Libre Belgique.

Le carnet de commandes, il est vrai, ne désemplit pas : les chiffres actuels évoquent 5000 nouvelles piscines cette année qui ne regroupe toutefois pas tous les piscinistes de Belgique écrit encore le quotidien.

Cet engouement pour les piscines doit beaucoup à la pandémie : la demande a tout simplement doublé en cinq ans, avec une explosion l’an dernier.

Est-ce payable, une piscine ? Alors que l’image qui lui colle à la peau est plutôt un luxe réservé aux plus fortunés. Il est vrai, ce n’est pas gratuit, quatre piscines sur cinq coûtent entre 50.000 et 80.000 euros, pour l’installation complète.


►►► A lire aussi Bruxelles aura droit à une piscine à ciel ouvert au cours de l’été

2 images
Summer is so much fun © AJ_Watt

Etangs de nage : un nouveau marché en pleine croissance

Elles constituent une alternative écologique aux piscines classiques où les produits chimiques utilisés, le chlore en particulier, peuvent provoquer des allergies, des réactions cutanées, voire pulmonaires détails la DH les Sports +.

C’est un autre type de nage et c’est aussi une autre approche puisque le chlore n’intervient plus pour le traitement de l’eau. Or, les piscines classiques utilisent du chlore, que ce soit avec le produit même ou via une électrolyse de sel. " Des plantes qui filtrent l’eau, (sans traitement) un chauffage naturel, les étangs de nages font partie de la nouvelle tendance " explique Cyril.


►►► A lire aussi La piscine conteneur : un concept séduisant qui fait son chemin

Les délais d’attente pour une piscine sont de plusieurs mois.

Les articles complets sont a retrouver dans la Libre Belgique, la DH les sports + et l’avenir de ce mercredi 26 mai.

La revue de presse, c’est tous les jours de la semaine à 8h30 dans Le 8/9 en radio et en télé sur la Une.

 

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK