Le 8/9

Du lundi au vendredi de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

"Petite Marie" de Francis Cabrel : une chanson enregistrée avec et sans accent

"Je viens du ciel, et les étoiles entre elles, ne parlent que de toi". Pierre Bail vous raconte l’histoire de Petite Marie, tout premier succès de Francis Cabrel.

Cet été, Pierre Bail a rejoint l’équipe du 8/9 pour vous conter de belles histoires musicales. Après l’étonnante anecdote sur La Vie en rose et celle sur Mistral Gagnant, il s’intéresse à un classique de Francis Cabrel, Petite Marie, une chanson "pleine de poésie et d’amour pour la femme de sa vie" et qui a connu différentes versions.

Une chanson qui marque son début de carrière

Mais qui est cette 'femme de sa vie' ? Il s’agit de Mariette Darjo, son épouse, qu’il rencontre à l’âge de 17 ans dans une fête de village en 1970. Le couple se marie en 1974 et fonctionne toujours après 47 ans de mariage, au point même que la femme de Francis Cabrel est devenue son manageur. De leur union naissent deux enfants et ils en adoptent une troisième Thiu, originaire du Viet Nam.

En 1974 également il décide de se présenter à un concours, à la radio-crochet Sud Radio. Dans le jury se trouvent les frères Seff, qui travaillent chez CBS, des auteurs de titres de Gérard Lenorman, Michel Sardou qui repèrent le jeune auteur-compositeur-interprète grâce à son interprétation de Petite Marie. Francis Cabrel gagne face à 400 candidats et il signe un contrat chez CBS pour lancer officiellement sa carrière… après avoir fait partie d’un groupe qui s’appelait Les Gaulois.

Il enregistre pour CBS son premier album, Les Murs de poussière, qui s’écoule à 300.000 exemplaires. Sur ce disque paru en 1977 figure le titre Petite Marie.

Une chanson avec et sans accent

Cette chanson connaît un second succès après un réenregistrement d’une version live en 1991, sur l’album D’une ombre à l’autre. "C’est même cette version live qui a eu plus de succès" indique Pierre Bail.

Plus étonnant encore, la première version de Petite Marie, a été chantée… avec son accent du sud. "La firme de disques avait tout fait pour gommer cet accent", estimant qu’elle ne remporterait pas de succès dans les autres régions de l’Hexagone. Pas heureux de cette décision, Francis Cabrel a donc par la suite, réenregistré la version originale.

Difficile en effet d’imaginer l’artiste français sans son accent, sa guitare et ses textes poétiques, bien souvent dédiés à sa famille.

1 images
© Philippe Desmazes / AFP
Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK