Le 8/9

Du lundi au vendredi de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Patrick Bruel sur son dernier single : "Il y a eu un engouement, de ma maison de disques à ma famille"

Patrick Bruel était l’invité du 8/9 pour présenter son nouveau single À la santé des gens que j’aime, un hymne rassembleur qui sonne le temps du déconfinement, et son rôle dans le thriller Villa Caprice.

Patrick Bruel a profité du confinement pour créer de nouvelles chansons.

La semaine dernière, il dévoilait le 1er extrait de ses nouvelles compositions sur ses réseaux sociaux : À la santé des gens que j’aime. L’occasion pour le chanteur de mettre en lumière les personnes qui l’ont accompagné dans sa vie d’artiste.

Un nouvel album est prévu avant la fin de l’année et Patrick sera en concert :

  • En acoustique les 23, 24, 25 et 26 novembre 2021 au Cirque Royal et les 27 et 28 novembre au Forum de Liège.
  • Le 21 mars 2022 à Bruxelles à Forest National.

Patrick Bruel est également à l’affiche du film Villa Caprice sorti ce 9 juin !

Un single rassembleur pour fêter le déconfinement

Vous avez découvert fin mai le tout dernier single de Patrick Bruel, réalisé avec ses fidèles acolytes, Gérard Presgurvic et Félix Gray. Cette valse tourbillonnante est une ode aux souvenirs de ses proches mais sonne également comme une chanson de déconfinement après plus d’un an de pandémie de covid-19.

"C’est une chanson qui devait figurer sur l’album qui sortira au mois de novembre" explique le chanteur de 62 ans. "Dès que la chanson était terminée, il y a eu une espèce de folie, d’engouement autour de moi, de ma maison de disques à ma famille, mes enfants, qui me disaient : 'Cela doit sortir maintenant'".

L’auteur-compositeur-interprète français reconnaît en effet le double sens de cette chanson. "Si on prononce le mot 'santé' dans une chanson qu’on écrit les 5-6 derniers mois, on ne peut pas ne pas y penser. C’est le mot qu’on a le plus employé. On a envie de dire aux gens : 'À ta santé, et retrouvons-nous, prenons-nous dans les bras, serrons-nous, dansons'. Restons prudents évidemment parce qu’on n’a pas envie que cela recommence mais on a envie de se retrouver. C’est surtout une chanson rassembleuse, dans un moment un peu délicat parce que ce covid a été à la fois source d’élan de solidarité extraordinaire et en même temps d’individualisme et de repli sur soi inquiétants" résume-t-il.

Une tournée acoustique proche des Stand Up at Home

On peut compter sur Patrick Bruel pour nous rassembler et refaire la fête presque comme avant. Il sillonnera la Belgique dès novembre 2021 avec plusieurs dates en acoustique au Cirque Royal et au Forum de Liège avant une nouvelle date à Forest, celle qu’il n’avait pas pu donner au début de la pandémie.


►►► À lire aussi : William Leymergie sort un premier roman, sur les "hommes de plaisir" de la cour de Louis XV


Le chanteur explique cette envie de contraste musical. "C’est se retrouver après ces Stand Up at Home avec ces millions de gens (NDLR : plus de 20 millions de vues sur ses sessions confinées) qui sont rentrés dans mon salon. Au départ, c’était plus une expérience pour s’amuser, passer le temps et voir ce qu’on pouvait faire pour créer du lien. Voir que cela a fonctionné comme cela et que les gens en ont redemandé cela a mis à l’épreuve ma relation à la technologie. J’ai commencé à mieux m’en sortir et j’ai dit : 'Allons vers les gens, prenons une guitare, un copain au piano ou moi, quelque chose de très intime'" raconte-t-il. "On fait un voyage dans des salles où j’ai moins l’habitude d’aller puisqu’elles sont plus petites que celles que je fais mais je suis très heureux de retrouver le Cirque Royal parce que c’est un endroit magique et le Forum de liège où j’ai tellement de souvenirs".

Un duel haletant dans son dernier film

Patrick Bruel est de retour en concert mais aussi sur grand écran ! Un public de chanceux a pu assister à l’avant-première du film Villa Caprice à l’UGC De Brouckère dans lequel il tient le rôle principal, lors de la réouverture des cinémas en Belgique.

"C’était formidable de revoir des gens dans les salles de cinéma, de voir ces regards éclairés, cette joie de se retrouver dans la salle obscure car rien ne la remplace" savoure le chanteur et comédien.

Patrick incarne Gilles Fontaine, un homme d’affaires très puissant, prêt à tout pour consolider son empire. Il se retrouve pris dans un scandale financier et pour se défendre, il fait appel au plus grand avocat de France joué par Niels Arestrup, s’ensuit un jeu de manipulation entre l’un et l’autre. "En tant qu’acteur, l’avoir en face de soi, cela vaut le coup" assure-t-il, satisfait lui-même du résultat du film. "C’était intéressant car je suis sorti de ma zone de confort. J’ai toujours des rôles très solaires, plutôt positifs, des gars bien (NDLR : mis à part dans L’ivresse du pouvoir et Una famiglia), là ce n’est pas un mec bien : c’est un mec très perturbé, qui n’a pas d’affect, pas vraiment d’ami, qui n’a pas réussi sa vie mais dans la vie. Il est manipulateur, tordu, très cynique. J’ai plein de défauts mais je n’ai aucun cynisme. Il fallait donc rentrer dans ce caractère tout en apportant ses valises, c’est ce qu’un acteur doit faire. On a fait un beau travail je crois".

Grand amateur de poker, mais formé d’abord aux échecs, Patrick Bruel confie que cette passion l’a aidé à camper ce rôle complexe. "Tous les acteurs ne sont pas forcément des bons joueurs de poker, mais tous les joueurs de poker sont forcément de bons acteurs".

Sa production d’huile d’olive

Entre-temps, l’auteur-compositeur-interprète et acteur français trouve encore du temps pour se consacrer à sa production d’huile d’olive démarrée il y a 4 ans, H de LEOS, qui caracole en tête de tous les classements internationaux pour son plus grand bonheur. "Elle a été adoubée par tous les grands chefs étoilés français et par l’Élysée" se réjouit-il.

Le nom de cette huile, fabriquée dans son domaine provençal. "Cela reste à la maison mais avec exigence et qualité. Quand on fait quelque chose il faut faire de son mieux et je suis très fier car cette région est pleine de ressources, d’envie et de soleil" déclare-t-il, annonçant la sortie d’une ligne cosmétique, l’olivier de LEOS.

En nourriture, musique, cinéma, Patrick Bruel est heureux de retrouver son public... Au café des délices ?

Du lundi au vendredi, retrouvez l’invité du jour dans Le 8/9 à suivre sur VivaCité et en télé sur La Une. Pour connaître le programme de la semaine, c’est par ici.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK