Le 8/9

Du lundi au vendredi de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Pad'R vous apprend à dessiner Hazard et De Bruyne... à sa manière dans son dernier recueil

Le dessinateur belge Pad'R était l'invité du "8/9" ce 24 janvier pour son nouveau recueil de dessins intitulé "Joyeux Bordel !" dans lequel on retrouve une compilation des derniers grands moments sportifs et aussi des inédits.

Pad'R est de retour depuis un mois avec de nouveaux dessins sportifs. Joyeux Bordel ! vous fait (re)découvrir l'aventure de nos Diables Rouges au Mondial, les exploits de nos Red Lions au Championnat d'Europe de hockey mais aussi plein d'autres moments qui ont marqué l'histoire du sport.

Une BD publiée en crowdfunding

Pad'R multiplie depuis des années les caricatures dans la presse et les médias belges : La Tribune, Le Soir, Trends Tendances, Sport-Foot Magazine, Sudpresse, L'Avenir, la Dernière Heure, etc. Il a sorti des recueils de 2008 à 2013 et sort désormais une nouvelle compilation en 2019.

Si le dessinateur a attendu six ans pour une nouvelle publications, c'est pour une raison particulière. "J'avais envie de faire quelque chose de différent, de ne plus passer par le chemin traditionnel des maisons d'éditions. Là, on a fait du crowdfunding comme c'est indiqué à l'intérieur. On a demandé aux gens de participer au livre, de le financer. C'est comme ça qu'on est parvenu à le faire, avec aussi quelques sponsors".

Des dessins et des anecdotes

Différents dessins composent dans ce nouveau recueil. Certains sont même reliés au vécu de Pad'R, comme sa rencontre avec Michel Preud'Homme.

Vous retrouvez la caricature de l'entraîneur actuel du Standard de Liège et à côté une photo de ce dernier en compagnie du dessinateur. Le dessin représentait Michel Preud'Homme à l'occasion de ses 50 ans où Pad'R avait écrit que l'ancien gardien de but avait encore toutes ses dents. "On ne s'était jamais rencontrés avant ce dessin. Il faut savoir que j'exerce un métier où on travaille seul, c'est la solitude de l'artiste. On s'est ensuite rencontrés et j'avais un peu d'appréhension (par rapport à cette caricature) juste avant de le voir. Je me suis demandé s'il allait bien le prendre". À sa grande stupéfaction, le meilleur gardien du Mondial 1994 lui avait répondu avec admiration : "faut pas hésiter, continue".

L'affaire du Footgate

Autre personnalité du football belge que Pad'R ne s'est pas privé de caricaturer, Mogi Bayat, en particulier depuis l'affaire du Footgate dans laquelle l'agent de joueurs est impliqué. Le dessinateur n'a toutefois tout pas eu de problème malgré quelques dessins parfois osés. "Je l'ai rencontré avant l'affaire donc je ne sais pas. Mais j'ai rencontré son frère et il ne m'a rien dit, donc je suppose que cela passe" estime-t-il.

Il argumente également : "dans ce cas-ci, on ne pouvait pas passer à côté de cette affaire-là évidemment". Il ajoute :

Ce recueil s'appelle Joyeux Bordel car le bordel, c'est aussi l'affaire du Footgate.

Il poursuit : "Ce dessin-là, je ne pouvais pas passer à côté. Il y en a une aussi où je dessine le transfert de l'année et c'est Mogi Bayat qui part à la prison de Lantin. C'est un peu touchy, mais c'est mon rôle de poil à gratter".

Malgré tout, Pad'R avoue faire attention à ce qu'il publie pour une bonne raison : "je me mets quelques filtres parfois. Je me dis qu'il ne faut pas aller trop loin non plus car le procès peut peut-être arriver".

Ce n'est donc pas le manque d'humour et la manière de prendre ses dessins qui inquiètent le caricaturiste : "en général, ils le prennent bien. Je crois qu'ils ont assez d'humour, Mogi Bayat aussi puisque je me suis laissé dire qu'il avait des dessins de moi auparavant dans son bureau à Charleroi".

Des dessins mais aussi des inédits

Dans un recueil "traditionnel" de dessins humoristiques, on recèle généralement uniquement des compilations de dessins. Pad'R propose aussi des éléments inédits dans Joyeux Bordel !, mais toujours avec sa pointe d'humour.

Le dessinateur vous propose par exemple des cours de dessins pour dessiner par exemple nos deux stars des Diables Rouges, Eden Hazard et Kevin De Bruyne. Pour le premier, il commence avec un rond qui pourrait s'apparenter au visage et cela se termine avec... un hamburger. Une référence au célèbre hamburger que le capitaine de l'équipe nationale avait mangé après sa sortie du terrain en cours de match sous l'ère Georges Leekens. L'autre référence célèbre du football belge est bien sûr attribuée au roi des passes décisives : pour dessiner Kevin De Bruyne, il commence avec un rond mais en ajoute un deuxième pour un clin d’œil au fameux "Je m'en bats les..." lancé par ce dernier au micro de la RTBF à l'Euro 2016.

Autre nouveauté, Pad'R s'amuse a donner plein de commentaires très souvent prononcés par les footballeurs lors de leurs interviews d'après-match, que l'on peut ressortir à presque n'importe quelle question d'un journaliste sportif. Il explique : "ce sont des trucs que j'ai accumulés en tant que supporter et téléspectateur d'après match".

Pour plus de contenus exclusifs sur les événements sportifs de ces dernières années, vous pouvez vous procurer Joyeux Bordel !, le nouveau recueil de Pad'R

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK