Le 8/9

Du lundi au vendredi de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Orlane Willems, finaliste de The Voice Belgique, livre des reprises étonnantes de Damso et Lana Del Rey

Orlane Willems l’une des finalistes de la dernière saison de The Voice Belgique, était l’invitée du 8/9. Elle a commenté son aventure dans le télécrochet et a repris des titres de Lana Del Rey et de Damso.

Orlane était l’une des 4 finalistes de la saison 9 de The Voice Belgique. Lors des Blind, Orlane avait interprété We Are Young du groupe Fun pour ensuite intégrer l’équipe de Loïc Nottet.

On retiendra surtout deux de ses interprétations lors des live : Mourir sur scène de Dalida et Dis quand reviendras-tu de Barbara.

Son souvenir de l’aventure The Voice

Quelques mois après son accession à la finale de The Voice Belgique, Orlane Willems jette un regard sur son parcours dans le télécrochet.

Comme d’autres talents, la chanteuse originaire de Philippeville a intégré le casting par recherche active de la production de The Voice Belgique. Comment a-t-elle été repérée ? "Grâce à une petite vidéo que j’ai postée sur mon Instagram avec un hashtag" révèle-t-elle. "Ils m’ont contacté pour me proposer de passer les castings pour peut-être faire le blind".

►►► À lire aussi : Alice Van Eesbeeck, finaliste de The Voice Belgique, chante son premier single en exclusivité


La connexion avec son piano et les variations dans la voix d’Orlane n’ont laissé aucun coach insensible lors de son audition à l’aveugle. Elle se souvient ne pas avoir été envahie par le stress : "J’ai pensé : 'Je me lance dans le grand bain, je ne sais pas si cela va passer ou casser'. J’ai juste essayé de penser à rien et de donner ce que j’avais à donner".

Une finaliste à l’univers déjà bien défini

Orlane Willems s’est aussi démarquée par son optimisme et son sourire au cours de l’aventure The Voice Belgique. Il faut dire que la jeune chanteuse a tissé des liens très forts avec les autres talents, au point que l’ambiance entre finalistes était très bonne et bienveillante. "Nous étions vraiment tous soudés, donc nous voulions profiter un maximum des derniers instants que nous avions ensemble. C’était une super bonne ambiance" se souvient-elle.

Pas la moindre déception n’a d’ailleurs envahi la protégée de Loïc Nottet lorsqu’Alice Van Eesbeeck et Jérémie Makiese ont été retenus par le public pour la victoire finale. "Je n’avais aucun regret d’être partie à la moitié. Je croisais juste les doigts pour que tout se passe bien pour Alice et Jérémie. Quoi qu’il arrive on était content pour nous tous parce que l’on s’entendait tous bien" confie-t-elle.

Orlane Willems a déjà gagné son aventure. Pour preuve, terminant ses études de médecine, elle travaille aussi en parallèle sur un premier single et différentes démos. En vraie chirurgienne de la musique, elle décortique ses reprises dans son univers très acoustique, marqué par peu de fioritures, et des chansons mélancoliques tirées d’hier à aujourd’hui. Un constat marqué aussi dans Le 8/9 et Le 8/9 continue avec des reprises singulières de Tueurs de Damso et de Blue Jeans (en français !) de Lana Del Rey

Du lundi au vendredi, retrouvez l’invité du jour dans Le 8/9 à suivre sur VivaCité et en télé sur La Une. Pour connaître le programme de la semaine, c’est par ici.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK