Le 8/9

Du lundi au vendredi de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

"My Spy" est le coup de cœur ciné familial de Cathy Immelen de la semaine

Malgré le coronavirus les salles de cinéma sont encore ouvertes alors on en profite. Dans la foulée de la Journée internationale des droits des femmes, on trouve deux bons films sur le rôle et la vie des femmes. My Spy, un film d'action et de comédie familiale, gros coup de cœur de Cathy Immelen dans sa chronique ciné dans Le 8/9 est aussi de sortie.

On retrouve ainsi La Bonne épouse, une comédie française avec Juliette BinocheFrançois Berléand et Yolande Moreau ainsi que Woman, le documentaire sur le témoignage de 2000 femmes par Yann Arthus Bertrand. Le film familial, également gros coup de cœur de Cathy de cette semaine s'intitule My Spy.

"La bonne épouse", un film féministe mais pas moralisateur

"La bonne épouse, c'est une très chouette comédie" assure d'emblée Cathy Immelen.

Ce film qui met les femmes à l'honneur nous replonge "dans l'époque des écoles ménagères, dans les années 60". On y apprenait à ces femmes à tenir un foyer "avec des règles assez dingues" déplore la chroniqueuse.

Elle reprend d'ailleurs un passage de la vision de l'époque sur ce genre d'école : "être une femme au foyer, c'est être une véritable maîtresse de maison qui doit accomplir les tâches quotidienne : cuisine, repassage, raccommodage dans abnégation totale et sans jamais se plaindre. La bonne épouse est avant tout la compagne de son mari, ce qui suppose oubli de soi, compréhension et bonne humeur".

Juliette Binoche tient avec beaucoup de rigueur cet établissement. Les autres principaux rôles sont ceux de son époux dépensier et reluqueur François Berléand, et de sa sœur, vieille fille rêveuse au grand cœur, Yolande Moreau.

Le film se déroule en Alsace, en 1967, soit quelques temps avant la révolution de 1968 où les femmes ont milité pour leur émancipation.

Cathy analyse et donne son avis : "On prend ce cadre-là et on nous montre comment des femmes vont remettre en question tous ces propos et tenter de s'émanciper. Ce n'est pas traité comme un film féministe moralisateur, certains propos qui peuvent être parfois ennuyeux ou lourds, ici c'est une comédie, c'est primesautier, on rigole avec ces clichés-là. J'ai beaucoup aimé".

La bonne épouse s'amuse avec les clichés conservateurs de l'époque "pour nous offrir au final une galerie de portraits de femmes qui découvrent les possibilités de l'émancipation" ajoute encore Cathy Immelen.

Elle résume : "C'est cocasse, pétillant, désuet, bref bourré de charme vintage, et puis on sent que les acteurs s'amusent énormément".

Le coup de coeur: "My spy"

Mon espion est le gros coup de cœur de la semaine de Cathy.

Il s'agit d'une comédie d'action familiale très fun, un peu comparable à Un flic à la maternelle avec Arnold Schwarzenegger ou Baby-sittor avec Vin Diesel selon elle.

Elle développe : "On est dans le même registre c'est-à-dire qu'on prend un acteur gros bras, musclé et on le met dans un cadre un peu plus enfantin. Le gros bras en question c'est Dave Bautista, un catcheur".

Il n'en est pas à son premier film d'ailleurs. "Il a joué Drax dans les Gardiens de la galaxie et les Avengers, le bonhomme très costaud tout bleu avec des scarifications et tatouages rouges" note la chroniqueuse. Selon Cathy Immelen, "on peut lui promettre une carrière à la The Rock, cet autre catcheur qui est devenu la star la mieux payée d'Hollywood".

Elle révèle le scénario : "Dave Bautista joue un agent secret qui a des méthodes beaucoup trop musclées au goût de sa hiérarchie, qui fait trop de bêtises. On le rétrograde avec une nouvelle mission très basique : surveiller une jeune femme, veuve dont le mari trempait dans des affaires louches et qui pourrait être contactée par des gangsters. Cette femme a une petite fille sauf que la petite fille est très maligne, le capte très vite et va lui faire du chantage : 'soit tu joues avec moi et tu fais le babysitter, soit je dis à ma maman que tu nous surveilles'".

Cathy assure : "C'est un chouette duo. Il y a de l'action, de l'humour, des sentiments et je trouve qu'à voir en famille c'est génial. Tous les personnages sont super attachants et la petite fille est trop fun".

Woman, le documentaire qui donne la parole à toutes les femmes

L'autre film qui porte un beau regard sur les femmes est un documentaire, Woman, réalisé par Yann Arthus Bertrand, le photographe et réalisateur écolo français, auteur, entre autres, de La terre vue du ciel.

Cathy Immelen explique : "Il a filmé plus de 2000 femmes qui viennent de plus de 50 pays et qui parlent en gros plan de leur vie, de choses plutôt dramatiques : excision, violence domestique, rapport au corps, sexualité de manière très frontale. Je pensais que cela allait être austère parce qu'on ne voit que des visages en gros plan mais en fait c'est très prenant, très émouvant. Il y a de tous les âges, de tous les visages et cela montre la beauté de la femme dans toute sa diversité".

Petite anecdote, le premier montage du film comptabilisait d'ailleurs 8h selon Cathy, tellement la richesse des sujets abordés était dense. La version finale dure moins de deux heures.

Cathy résume ce documentaire :

Woman est surtout intense, profond et émouvant, un docu vibrant !