Le 8/9

Du lundi au vendredi de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

"Mine de rien", la très bonne surprise ciné de la semaine selon Cathy: "Un film fait avec le cœur"

Cathy Immelen, comme tous les mercredis, revient sur les sorties cinéma de la semaine dans Le 8/9. Et il n'y a que du très bon à l'affiche !

Elle pointe donc trois coups de cœur, Dark Waters avec Mark Ruffalo et Tim Robbins, The Gentlemen de Guy Ritchie mais surtout la très bonne surprise, Mine de rien, avec Arnaud Ducret.

Mine de rien, la comédie à ne pas rater

"Mine de rien, c'est mon coup de cœur du moment, c'est un film que je n'avais pas du tout venu venir" annonce d'emblée la chroniqueuse ciné.

"C'est une comédie sociale française un peu dans l'esprit des Full Monty, les anglais qui savent mélanger humour et problèmes de société. Il a remporté le prix du public au festival de la comédie de l'Alpe D'Huez, le festival référence sur les films de comédie" remarque-t-elle aussi. 

Le scénario est le suivant : "Mine de rien se déroule dans le Nord de la France. Nous sommes dans une petite ville où la dernière mine vient de fermer et tout le monde se retrouve au chômage. Pour se sortir de la mouise, les habitants se lancent dans une folle aventure : réhabiliter leur ancienne mine en parc d'attraction artisanal !".

Cathy Immelen ne ressort que du positif de ce film :

Cette comédie sort du lot parce que ce film a été fait avec le cœur. Le réalisateur, Mathias Melkuz, dont c'est le premier film, a grandi dans cette région-là, son grand-père était mineur, plusieurs acteurs viennent de ce milieu-là.

Raison de plus d'aller le voir, "même si ce film se passe en France, cela parle de notre terroir à nous, des vestiges de cette industrie qui était florissante en Wallonie. C'est extrêmement bien écrit, c'est très drôle, les personnages sont à mourir de rire, on rit autant qu'il y a de l'émotion" remarque encore la chroniqueuse.

Elle ajoute : "C'est drôle et tendre. Il y a une belle alchimie dans tout le casting. J'aime beaucoup. C'est un hommage au Nord sans insister sur le côté nordiste, on n'est pas dans Les Ch'tis".

Dark Waters, le film engagé avec Mark Ruffalo

Autre coup de cœur, Dark Waters avec Mark Ruffalo et Tim Robbins en tête d’affiche.

"C'est un film engagé qui revient sur une histoire vraie, un scandale sanitaire qui a mis 30 ans à se décanter aux États-Unis" résume Cathy Immelen.

Elle raconte : "Ruffalo incarne un avocat spécialisé dans la pétrochimie, interpellé par un fermier, voisin de sa grand-mère dans la campagne en Virginie Occidentale. Ses vaches souffrent de drôles de troubles et meurent les unes après les autres. Il y va sans conviction pour faire plaisir et il découvre une hécatombe dans la ferme : des vaches folles, qui meurent, avec des malformations. Le fermier lui dit que l'eau de la rivière est toute pourrie, l'usine de Téflon rejette sûrement des crasses. L'avocat met le doigt dans l'engrenage puisque effectivement, Dupont, l'une des plus grosses entreprises pétrochimiques américaine qui a, créé le nylon, le lycra, et le téflon a enfoui des déchets hautement cancérigènes, mettant en danger la santé, la vie de près de dizaines de milliers de personnes !" 

"Il a fallu vint ans à cet avocat pour ce battre et c'est tout ce que le film nous montre, pour se battre. C'est le pot de terre contre le pot de fer, c'est comme Erin Brockovich, c'est le combat d'un homme pour la vérité".

Il s'agit d'un scandale compliqué à prouver et à dénoncer, face au premier employeur de la région… C'est un véritable parcours du combattant qui nous est relaté de manière passionnante dans Dark Waters par le cinéaste Todd Haynes : "Une historie révoltante qui donne envie aux citoyens que nous sommes de se bouger les fesses, et en tout cas clairement : d'arrêter d’utiliser des poêles en téflon !" prévient Cathy.

"C'est un procès qui est toujours en cours car il y a des milliers de gens malades" explique-t-elle d'ailleurs.

LE film d'action du moment: The Gentlemen

Cette semaine c'est aussi la sortie de The Gentlemen qui marque le retour du réalisateur anglais Guy Ritchie au film de gangsters !

"Après avoir réalisé des œuvres de commande à Hollywood comme Aladdin version live ou les Sherlock Homes et le Roi Arthur, alors qu'on l'a connu avec des films de gangsters anglais comme Snatch ou Arnaques, crime et botaniques. Il revient à ce genre-là" se réjouit Cathy.

Elle analyse: "Le film mélange de l'action, du rythme, des dialogues qui claquent, une galerie de personnages bien barrés et beaucoup de second-degré. Le casting est aussi énorme avec Matthew Mac Conaughey, Colin Farrell, Hugh Grant, "juste parfait en journaliste véreux à moitié bête".

En résumé :

The Gentlemen, c'est LE bon polar du moment : efficace, drôle et percutant qui nous en met plein les yeux. Cela faisait longtemps qu'on en avait plus eu en salle des bons films d'action très bien écrits.