Le 8/9

Du lundi au vendredi de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

"Manger dans le noir", la nouvelle expérience gastronomique au goût du jour

Dans le noir tous les chats sont gris et c’est résolument ce qui plaît à la princesse Kate et au prince William qui ont apprécié plusieurs fois de dîner incognito dans l’obscurité totale d’un restaurant de Londres qui cartonne.

Le même concept vient d’ouvrir tout récemment dans notre capitale et l’expérience semble étonnante de par le fait tout d’abord que l’accueil est réalisé par un guide serveur porteur d’un handicap visuel. C’est l’un des sujets de la DH les sports + que Cyril a choisi de développer dans la revue de presse du 8/9.

Les téléphones sont priés de rester à l’entrée

On n’a plus qu’à se concentrer sur le goût… Et profiter de l’instant présent. " C’est aussi l’occasion de se mettre en situation de handicap explique Cyril sur le plateau du 8/9. Quant au service, il est réalisé par six guides serveurs qui viennent de terminer leur formation pour vous accueillir comme il se doit. Ils ont d’ailleurs pu s’occuper d’une partie du personnel de l’hôtel dans lequel se trouve le restaurant pour un service test peut-on lire dans les colonnes du quotidien.

Présent dans sept pays, 11 villes : " le fait de manger dans le noir c’est découvrir avec le goût ce que vous allez manger, l’expérience est troublante car identifier ce que vous mangez c’est une chose mais prendre vos couverts en main et savoir où est la bouche cela n’est pas simple ajoute Cyril. " Au moins on se met à la place de ceux qui vivent dans le noir ajoute " encore Sarah.


►►► A lire aussi Dîner dans le noir, ça vous tente ? C’est possible aujourd’hui à Bruxelles


Une fois en confiance, ce qui pouvait paraître cérémonieux et intimidant pour les convives se transforme en une vaste expérience nouvelle et réjouissante lors du repas trois services ajoutent encore nos confrères de la DHMême les panneaux lumineux Exit ne sont pas là grâce à une dérogation !

Pendant cette expérience forte, on ne se parle pas de sa journée ou de ses soucis ici : on vit quelque chose de convivial, différent.

 

L’article est à découvrir dans la DH Les Sports +  (édition de Bruxelles) de ce jeudi 17 juin.

La revue de presse, c’est tous les jours de la semaine à 8h30 dans Le 8/9 en radio et en télé sur la Une.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK