Le 8/9

Du lundi au vendredi de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Lubiana revisite l’un des tubes de Billie Eilish et c’est complètement divin

Lubiana était l’invitée du 8/9, à quelques jours de la sortie de son premier album. L’artiste à la kora s’est exprimée sur l’avancement de sa carrière et a interprété son single Take me to Zion après avoir proposé une reprise aérienne d’Everything I Wanted de Billie Eilish.

Partie se ressourcer en Espagne à l’âge de 17 ans, Lubiana entend dans la rue le son inédit d’un instrument : la kora. Celui-ci s’invite dans ses rêves, jusqu’à s’imposer, avec la bénédiction du maître incontesté de cet instrument, Toumani Diabaté, qui lui révèle que ce rêve est un signe du destin : la kora l’a choisie.

Après des études laborieuses au conservatoire, elle part quelques mois jouer dans les bars aux États-Unis avant de revenir dans son pays. De cette longue gestation naît aujourd’hui Beloved, un album enregistré à la fin du premier confinement, en Belgique, avec Samuel Rabet et Ziggy Franzén et Romain Descampes, duo de compositeurs et membres de Puggy. Écrin de pop solaire, Beloved convoque la soul, le R’n’B, le folk indien et africanisant.

Après un premier EP éponyme paru en avril 2020, Lubiana sort son premier album Beloved le 10 septembre prochain.

Le moment de la reconnaissance

Que serait Lubiana sans sa kora ? La chanteuse et ancienne candidate de The Voice Belgique a réussi à imposer cet instrument à cordes dans ses chansons, au point que sa musique en devienne indissociable.

Elle l’emporte donc partout avec elle, mais en a créé une plus petite quand elle part en tournée, "pour le bien-être de mon dos et puis pour ne plus traumatiser tous les gens qui croisent mon chemin" explique-t-elle. En effet, selon elle, la kora une fois dans sa housse, donnerait l’impression… qu’elle transporte un cercueil !


►►► À lire aussi : Antoine Armedan fait participer Le 8/9 à son single "Plan A"


Une image bien loin de la musique solaire et apaisante que propose Lubiana avec son instrument fétiche et qui se présente au carrefour des cultures.

L’artiste belgo-camerounaise de 27 ans se produit en effet de plus en plus à l’étranger, en France particulièrement. Cette reconnaissance fulgurante la ravit, elle qui a parcouru un long chemin avant d’enfin trouver l’univers musical qui lui correspond. "Je suis très contente de pouvoir partager ma musique au-delà des frontières parce que depuis le début je suis fière de mon métissage, j’ai vraiment une soif de découverte du monde et de partage. C’est très chouette de pouvoir rayonner et de partager de la musique à travers les frontières" a-t-elle déclaré.

Un album, premier d’une longue série

La musique de Lubiana n’entame d’ailleurs que le début de son périple, son premier album sortant en septembre prochain, 10 ans après s’être lancée dans cette carrière artistique. Deux titres ont déjà été dévoilés, Mamy Nianga et Take me to Zion, et beaucoup d’autres sont encore à venir.

"Je suis contente de me dire que mon prochain album ne sera pas comme le premier, parce que j’évolue mais je ne vois pas mon premier album comme une fin" assure-t-elle. "Il m’aura fallu 10 ans pour réaliser mon premier album et je sais que toute ma vie je ferai de la musique donc toutes les idées qu’il n’y aura pas dans le premier, il y en aura dans les prochains. Je n’ai pas de regrets au contraire je suis très fière de cet album car j’ai eu le temps de le mûrir".

Lubiana a détendu Le 8/9 continue et l’a fait voyager en Afrique pendant quelques minutes grâce à l’interprétation de son single Take me to Zion qui jongle entre langue de Shakespeare et dialecte africain.

Dans Le 8/9, avec son timbre cristallin et sa kora elle a complètement revisité l’un des tubes de Billie Eilish, Everything I Wanted, lui donnant une atmosphère à la fois envoûtante et céleste. Pas de doute, la kora semble tout droit descendue des cieux pour atterrir dans les mains de Lubiana.

Du lundi au vendredi, retrouvez l’invité du jour dans Le 8/9 à suivre sur VivaCité et en télé sur La Une. Pour connaître le programme de la semaine, c’est par ici.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK