Le 8/9

Du lundi au vendredi de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Longboards, cruisers et skateboards : les nouvelles tendances pour se déplacer !

Parlons tendances en matière de locomotion mais avant tout débutons encore par une histoire bien Belge dans la revue de presse ce mardi. Un box a vélo qui était géré par une société Bruxelloise n'arrivait plus à être localisée.

Mais aussi :  les planches de skateboards qui sont de plus en plus appréciées comme moyen pour se déplacer et pas que pour les jeunes, la prolifération des rats à la recherche de nourriture dans les villes suite à la fermeture des restaurants et Bpost qui va livrera vos colis le dimanche sur base volontaire. C'est le sommaire des sujets développés par Cyril dans la revue de presse du 8/9.  

Et à la "Une" de vos quotidiens : l'avenir titre "le foot amateur" qui ne reprendra pas, la DH les Sports + se focalise sur "fermeture des écoles : la grande menace" et on sait qu'il y a un conseil de concertation jeudi à ce sujet et enfin dans les éditions Sud Presse l'annonce de Emmanuel André "ne fermez pas toutes les écoles". Bonne lecture

Locomotion : la vente des "Cruisers et les skateboards" explosent

Les vendeurs de skateboards se frottent les mains nous annonce nos confrères de Sud Presse..

"Principalement les longboards et les cruisers pour faire de plus longue distance, qui serait utilisé explique le quotidien pour par exemple faire ses courses" développe Cyril

On parle de + 36% de vente en plus dans une grande enseigne sportive. Le côté confinement en est en grande partie la raison, mais aussi les modes de déplacements qui se multiplient pour se rendre au travail et les primes octroyées par les employeurs pour l'utilisation de vélos par exemple.

Le dossier complet est à découvrir dans les éditons Sud Presse de ce mardi 26 janvier.

►►► A lire aussi Le skateboard, nouvelle discipline olympique

Ixelles : un box à vélo retrouvé un peu par hasard

C'est l'histoire Belge du jour que l'on retrouve dans la Capitale.

Ixelles : des garages à vélo sont à disposition des riverains où vous avez placer votre vélo. Sur la porte, un avis demande aux propriétaires de vider le local à vélo pour pouvoir effectuer des travaux. Mais voilà...la box à vélo est déplacée, et les habitants ne retrouvent plus leur bien après les travaux car on ne sait pas où a été déplacée la box développe le quotidien.

"Pour en rajouter une couche, la commune ne sait pas ou est ce box à vélo" ajoute Cyril. Mais chance, une carte Sim se trouve à l'intérieur de cette box à vélo. Et en téléphonant au fabricant il détecte et localise le périmètre où se trouve le local, un endroit ou personne n'était allé alors que finalement elle se trouvait au sein des services de la ville.

La suite de cette histoire bien Belge est à découvrir dans votre quotidien de ce mardi 26 janvier.

La box se trouvait dans le dépôt de Bruxelles mobilité 

►►► A lire aussi Quelles sont les primes à l'achat d'un vélo (électrique)?

Covid-19 : prolifération des rats en ville

"Les rats ont du mal de faire leur courses en ce moment" sourit Cyril pour développer le sujet de la DH les Sports +. Et le phénomène se remarque principalement sur la capitale moins de gens dans les rues, moins de déchets et pas de restaurants. Donc les rats rentrent de plus en plus dans les maisons pour avoir un peu de chaleur et de nourriture.

Le chiffre qui fait froid dans le dos : un couple de rats peu avoir 200 cents petits qui eux mêmes chacun peuvent avoir deux cents petits. "C'est comme une épidémie, c'est exponentielle" ajoute Sébastien Pierret sur le plateau du 8/9.

Conclusion : "les sociétés de dératisation on un boulot dingue déjà l'hiver; car c'est la grosse période mais encore plus en ce moment car au-dessus des magasins d'alimentation les rats rentrent dans les habitations et pour nous c'est du travail en plus" conclut Cyril

Un phénomène un peu compliqué en ce moment


►►► A lire aussi Rats : ne vous laissez pas envahir !

Volontariat à Bpost : les colis livrés chez vous le dimanche

Vous aurez peut-être la visite de votre facteur pour vous apporter votre colis le dimanche écrit Sud Presse et sur base volontaire explique Cyril.

Un syndicat qui s'inquiète car après la fin de la crise sanitaire, les syndicats craignent qu'il y ai moins de volontariat avec la reprises des activités ludiques et familiales. C'est à lire dans les éditons Sud Presse de ce mardi 26 janvier.

Quel courage ces facteurs !


►►► A lire aussi BNP Paribas Fortis devient actionnaire à 100% de Bpost Banque

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK