Le 8/9

Plus d'infos

Littéralement, un "janvier sec", fera du bien sur votre corps

Chaque année, en février, la Tournée minérale se rappelle à nos bons souvenirs et des centaines de personnes se prennent soudainement de passion pour des cocktails sans alcool et les jus détox. C’est peut-être plus facile de se lancer dans une abstinence après les orgies de fin d’année. 

Dernière Heure: "le Dry January semble tout doucement faire des adeptes"

Même si c’est plutôt la Tournée minérale, lancée en 2017 par la Fondation contre le cancer, qui s’est imposée.

Pour le docteur Orban, alcoologue, c’est avant tout “le signe que quelque chose a changé dans la société. On s’interroge de plus en plus sur notre consommation d’alcool. Cela n’existait pas il y a quelques années”.

À court terme, on aurait tort de se priver de ces petites cures détoxifiantes qui font bien plus que d’octroyer une pause à notre foie.

D’une manière générale, arrêter de consommer de l’alcool aura des effets bénéfiques sur votre forme. En effet, si l’alcool favorise l’endormissement, la qualité de votre sommeil en sera altérée. En vous

passant de boissons alcoolisées, votre nuit sera de meilleure qualité et plus réparatrice. Ce mois sera aussi l’occasion de perdre du poids. Sans oublier que, puisque l’alcool dessèche le corps, ces quelques semaines d’abstinence permettront de retrouver une plus belle peau.

Le but est bien entendu que ces bonnes habitudes durent sur le long terme. Si les spécialistes s’accordent pour dire que ce n’est pas ce mois dry qui vous sauvera des effets néfastes de l’alcool (le cancer, pour ne citer que lui), adhérer au Dry January ou à la Tournée minérale peut avoir des conséquences bénéfiques sur votre consommation globale de boissons alcoolisées.

Le phénomène a fait son chemin jusque chez nous.

A lire dans Sud Presse: Soyez malin : doublez vos périodes de congé !

Qui dit rentrée et nouvelle année dit aussi planification des congés. Votre patron ne va pas tarder à vous demander de lui fournir vos desiderata.

En étant judicieux, vous pourrez profiter de longs week-ends certains mois de l’année 

Quand 28 se transforment en 56...

Les plus malins ont sans doute déjà eu l’idée de prendre congé ces jeudi et vendredi.

Comme le jour de l’an tombait un mercredi, ils ont donc bénéficié de non pas 2 mais de 5 jours de vacances.

Pour les autres, il est malheureusement trop tard.

En ce qui concerne les mois de février et mars, pas de bons plans à l’horizon.

Mais on se rattrape en avril. Et ici, ce n’est pas mal du tout. Vous pourrez disposer de 9 jours de congé (du 11 avril au 19 inclus) en n’en posant que 4. En effet le lundi Pâques tombe le 13. Demandez dès lors congé du mardi 14 au vendredi 17.

On fait encore mieux en mai : 19 jours au soleil en ne posant que 9 jours de congé.

Prenez cinq jours du 4 mai au 8 mai. Le 1 er mai vous permettra de tabler sur un repos bien mérité de 10 jours. Mais si ce n’est pas encore assez, prenez les 18, 19, 20 et 22 mai. Grâce à l’Ascension (le 21 mai), vous serez en vacances du 16 au 24 mai. ( la suite de l'article dans votre quotidien)

Voici quelques conseils pour optimiser vos jours de repos. En les posant bien, vous pouvez les augmenter.  

Allons dans Sud Presse: Vente de tabac aux jeunes : Fonck plaide pour les faux clients

La députée humaniste Catherine Fonck n’entend pas enterrer la hache de guerre face à l’industrie du tabac. Elle vient de déposer plusieurs propositions de loi visant à protéger les jeunes des méfaits du tabac. Parmi celles-ci, la possibilité pour le SPF Santé de contrôler les vendeurs via des " mystery shoppers ". En se faisant passer pour de jeunes clients, donc.  

Un individu qui se fait passer pour un client afin de tester un service dans une entreprise, un commerce, une administration…

La députée fédérale estime que l’on devrait autoriser le service inspection du SPF Santé Publique à travailler avec des " mystery shoppers ", afin de mieux contrôler l’interdiction de vente de tabac aux mineurs d’âge.

Les inspecteurs du SPF Économie travaillent déjà de la sorte pour contrôler les bancs solaires.

Pour ce secteur d’activité, cette mesure se justifie par le fait que certaines infractions sont difficiles ou impossibles à constater via les méthodes classiques. " Il s’agit d’infractions pour lesquelles l’entreprise concernée se conduira de façon différente si elle est informée qu’il est question d’un contrôle ".  

 

Un 'mystery shopper' est un client mystère. C’est-à-dire un 'faux client'

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK