Le 8/9

Du lundi au vendredi de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Les spas et centres de bien-être dans l'incompréhension

Comme tous les jours dans le 8/9, Cyril décortique la presse écrite et les sujets qui font la une de vos quotidiens. Ce jeudi matin, notre animateur vedette nous fait découvrir un article que l’on peut lire dans La Libre à propos des spas et centres de bien-être qui ne comprennent pas pourquoi ils ne sont pas autorisés à reprendre leurs activités.

Distinction entre public et privé

Comme de nombreux secteurs, ces infrastructures sont en difficulté financière explique Cyril. La plupart ont exigé des millions d’euros d’investissements et doivent faire face à des demandes de remboursements. En outre, ces centres fonctionnent souvent par acomptes. Lors des prochains mois donc, à une perte de revenus va s’ajouter une perte de liquidités.

Il ajoute que l’arrêté ministériel stipule que les centres de bien-être, tout comme les cinémas et casinos, seront fermés jusqu’au 30 juin inclus. Mais ils aimeraient être entendus avant. Est-ce que l'accès au spa , au Hammam vous inquiètent interroge Cyril ? Pour notre relookeur David Jeanmotte, il n'y a pas de problèmes, tout est toujours bien désinfecté, on peux y aller en couple et donc pour David pas de soucis.

L’Association sauna belge demande par ailleurs de distinguer infrastructures publiques et privées, car leur fonctionnement diffère. “Les saunas privés sont accessibles uniquement sur réservation et accueillent, par tranche horaire, de deux à quatre personnes maximum qui appartiennent généralement à une même bulle”, justifie Erik Defillet. Celles-ci n’entrent pas en contact avec d’autres clients puisque les plages horaires ne s’enchaînent pas. En outre, la distanciation sociale est assurée avec les employés et le sauna est nettoyé en profondeur et désinfecté après chaque passage.

De plus, les centres assurent ne pas avoir attendu la crise pour respecter et appliquer des mesures de nettoyage scrupuleuses. Ultime argument pour l’Association sauna belge, le sauna aurait un effet positif sur le système immunitaire et le virus ne survivrait pas dans les piscines et jacuzzis grâce au chlore. Camille Delannois. En attendant, on attends la phase 4 du déconfinement...

L’article complet est à découvrir dans la Libre Belgique de ce jeudi matin.

La revue de presse, c’est tous les jours de la semaine à 8h30 dans Le 8/9 en radio et en télé sur la Une.

 

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK