Le 8/9

Du lundi au vendredi de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Les chiffres fous de la pollution numérique

La pollution, la consommation d’énergie ou encore le rejet de CO2, autant de sujets qui font souvent la une de l’actualité. On en parle dans notre vie de tous les jours, notamment au niveau des moyens de locomotion ou du moyen utilisé pour se chauffer en hiver.

Dernière HEURE"Les chiffres fous de la pollution numérique"

On parle aussi de la consommation d’énergie à différents niveaux, mais il y a une source de pollution qu’on oublie (trop) souvent, c’est la pollution numérique. Smartphones, télévisions, ordinateurs sont de plus en plus utilisés pour s’informer ou faire passer des messages.Même les communications les plus officielles se font désormais par mail. Un gain de papier, certes, mais le problème semble renvoyé ailleurs.En effet, on oublie vite que toutes nos données consomment de l’énergie pour être stockées ou envoyées. Des bases de données énormes gèrent tout cela à grands coups d’électricité. Un constat qui peut se résumer en quelques chiffres (voir tableau) mais qui n’est pas sans solutions.

Avec ces chiffres là, est-ce que cela ne vous donne pas envie de moins surfer et de vider votre boîte mails ?

Dernière HEURE"Les Belges raffolent de folders publicitaires"

On savait déjà le Belge champion du monde de couponing, il est désormais aussi féru de folders publicitaires. Malgré les autocollants “No Pub” qui fleurissent sur les boîtes aux lettres, BD My Shopi révèle au travers d’une enquête que les consommateurs belges sont très attentifs aux folders publicitaires. Ainsi, 91 % des Belges lisent les folders publicitaires et y consacrent en moyenne 19 minutes par semaine. Le plus populaire reste celui du supermarché, que lisent avec attention 66 % des Belges, déclarant même être heureux ou très heureux à sa lecture.

“L’effet d’activation du folder publicitaire sur les jeunes et les personnes âgées est similaire à bien des égards. Les folders, explique Tim De Witte, CCO BD myShopi. tant papier que numériques encouragent tous les groupes d’âge à envisager des achats, à découvrir de nouveaux produits ou à naviguer sur le site web d’un magasin ou d’une marque”L‘enquête de Profacts et BD myShopi démontre également que les Belges sont des chasseurs de promotions. Au cours des trois derniers mois, 7 Belges sur 10 (72 %) ont utilisé un coupon de réduction. La majorité de ces coupons (71 %) a été obtenue par le consommateur dans un folder publicitaire imprimé.

Combien de temps vous passez  à lire les folders publicitaires ?

Sud Presse"Nouveau sac bleu : ce que vous ne pourrez pas je ter dedans ! "

Le " nouveau sac bleu " va progressivement être introduit dans l’ensemble des communes belges. La Commission interrégionale de l’emballage vient de fixer les messages qui accompagneront le déploiement de ce nouveau système de tri. On apprend ce qu’on pourra y jeter… et surtout ce qui ne pourra pas s’y retrouver.  

D’ici 2021, il sera utilisé dans toutes les communes 

Il va révolutionner la façon dont vous faites vos poubelles. Annoncé depuis des mois, et déjà expérimenté dans certaines communes, il pointe enfin le bout de son nez. À partir du 1 er octobre, il sera utilisé à Namur. Et Liège devrait suivre en décembre.

Si le projet est dans les cartons depuis des mois, les messages à adresser aux citoyens pour ce nouveau tri viennent seulement d’être officialisés par la Commission interrégionale de l’Emballage. Concrètement, on apprend ce qu’on pourra y jeter et ce qu’on ne pourra pas (voir infographie). " On veut être assez prudent, et on ne va pas exagérer dans la communication envers la population ", nous explique Marc Adams, directeur f.f.. " Tout le pays ne passera pas d’un coup au nouveau sac bleu. Et il ne faut pas mentir aux citoyens : tout ce qui va dans le nouveau sac bleu doit pouvoir être recyclé.

Comment ça marche ?

Contrairement à ce que vous pensez, le gourde ne peut pas y être jetée

 

 

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK