Le 8/9

Du lundi au vendredi de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Les bénéfices des gestionnaires de réseaux pourraient alléger votre facture d'énergie

En 2020, les gestionnaires de réseaux de distribution d’électricité et de gaz de Wallonie se partageront près de 220 millions de " marge équitable ". C’est l’un des sujets des éditions de Sud Presse que Cyril développe dans la revue de presse du 8/9.

Les bénéfices générés sont énormes

Cyril développe l’article des éditions Sud Presse qui selon le quotidien, une fois déduites les charges de la dette, Ores, et les quatre autres gestionnaires dégageront un sérieux bénéfice. Et ce sera pareil pour les années suivantes.

Une marge confortable : Il n’empêche, chaque année, les gestionnaires de réseaux de distribution wallons dégagent des bénéfices énormes et confortables. C’est ce que l’on appelle la "marge équitable"écrit encore nos confrères de Sud Presse.

Il s’agit de la rémunération des capitaux investis dans le réseau de distribution", précise M. Renier. Et comme tout actionnaire, ceux des GRD attendent une rémunération. Les actionnaires, ce sont essentiellement les communes, mais aussi les provinces. Ce qui avait fait dire à certains qu’il s’agissait d’un impôt déguisé, via les frais de distribution de l’énergie.


►►► A lire aussi Le projet "e-Cloud" a produit 6.450 MWh en deux ans en Wallonie picarde

Une facture moins chère ?

►►► A lire aussi Propriétaires de panneaux photovoltaïques wallons : une redevance et des compensations

Le quotidien rappelle à juste titre que c’est vous et moi qui payons cette "marge équitable". En 2020, pour la distribution d’électricité, les bénéfices de l’ensemble des gestionnaires de réseaux de distribution wallon seront de 141 millions d’euros. Ce chiffre grimpera à 142 millions pour les trois prochaines années. Cette " marge équitable " représente près de 20 du revenu autorisé. Ores à lui seul verra cette marge 2020 se monter à près de 105 millions.


►►► A lire aussi Le prix de l'électricité chute : faut-il changer de fournisseur ?


Rappelons que nous n’avons pas le choix de notre gestionnaires de réseaux de distribution et que la concurrence ne peut pas jouer sur cette partie de notre facture d’énergie". "On peut peut-être se dire que la facture d’électricité pourrait être moins salée ajoute encore Cyril. L’article complet est à découvrir dans les éditions Sud Presse de ce jeudi 12 novembre.

Les titres à la "Une" de vos quotidiens

La revue de presse, c’est tous les jours de la semaine à 8h30 dans Le 8/9 en radio et en télé sur la Une ;

Du lundi au vendredi, retrouvez l’invité du jour dans Le 8/9 à suivre sur VivaCité et en télé sur La Une. Pour connaître le programme de la semaine, c’est par ici.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK