Le 8/9

Du lundi au vendredi de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Le temps a été parfait pour les cerises et les pommes

Les facteurs qui font qu’une année est "bonne" ou "mauvaise" sont variés. Entre gelées tardives et sécheresse estivale, les arbres fruitiers sont sous étroite surveillance des producteurs, depuis leur floraison jusqu’à la récolte des fruits. C'est l'article que Cyril a pointé dans la revue de presse de ce lundi matin dans le 8/9.

Les dernières cerises

Cyril explique que les dernières cerises seront récoltées cette semaine, tandis que pommes et poires seront cueillies dès la mi-août. 2020 est une année à fruits, mais une "bonne" année en termes de quantités récoltées n’est pas nécessairement une bonne année pour le portefeuille des producteurs.

Le climat joue un rôle très important.

Le climat joue sur les quantités produites et les prix. 2019 a été une bonne année en production, mais mauvaise en prix. Cette année, il y a moins de fruits sur les arbres, mais ils sont plus gros, ce qui donne un meilleur prix à la vente. Nous avons fait des investissements et installé des bâches et des filets pour protéger les fruits de la pluie, qui les fait éclater, de la grêle et des insectes. 

Des conditions climatiques de plus en plus difficiles

Le Soir explique encore que cultiver des fruits est un métier de savoir et de sensibilité. Un producteur doit avoir une idée de la quantité des futures récoltes en fonction de la floraison de printemps. Il devra peut-être pratiquer un éclaircissement pour éviter qu’il n’y ait trop de fruits sur l’arbre et que ceux-ci ne puissent alors atteindre leur pleine maturité. Parfois, le gel lui-même provoque cet éclaircissement. On va vers des conditions climatiques de plus en plus difficiles, avec des périodes de sécheresse. La France est en alerte depuis dix ou quinze ans, parce qu’elle est plus impactée

L'article complet est à découvrir dans Le Soir de ce lundi matin.

La revue de presse, c’est tous les jours de la semaine à 8h30 dans Le 8/9 en radio et en télé sur la Une.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK