Le 8/9

Du lundi au vendredi de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Le fait de jouer seul stimulerait à l'empathie

Depuis un an et demi, Sarah Gerson, maître de conférences, et ses collègues du Centre for Human Developmental Science de l’université de Cardiff ont identifié les avantages de jouer à la poupée pour le cerveau.

Selon le quotidien la DH Ils ont utilisé la technologie de la neuro-imagerie pour examiner l’activité cérébrale de 33 enfants (20 garçonnets et 22 fillettes) de 4 à 8 ans en jouant avec une paire de poupées Barbie. C’est l’un des sujets de la Dernière Heure que Cyril a choisi de développer dans la revue de presse du 8/9 ce jeudi.

Explication : le sillon temporal postérieur supérieur est activé

Il s’agit en fait d’une zone du cerveau associée au traitement des informations sociales comme l’empathie. Et il s’est allumé même lorsque l’enfant jouait seul. "Ces avantages de jouer seul à la poupée se sont avérés être les mêmes pour les garçons et les filles" développent Cyril.

Pour le docteur Gerson, c’est une fameuse découverte puisqu’en principe, on sait que “nous utilisons cette zone du cerveau lorsque nous pensons à d’autres personnes, et plus précisément aux pensées ou aux sentiments par rapport à une autre personne. Selon le quotidien, les résultats ont été similaires à tous les pays sur les six continents. Contrairement, par exemple, à la résolution de problèmes, jouer à la poupée encourage les enfants à penser aux autres et à la façon dont ils interagissent les uns avec les autres” précise Cyril.


►►► A lire aussi L’empathie pourrait se manifester même quand le cerveau se repose


Comment comprendre la pertinence de ces découvertes neuroscientifiques ?

Selon la DH, Barbie a commandé une étude mondiale dans laquelle plus de 15.000 parents d’enfants de 22 pays ont été interrogés. "Si 91% des parents considèrent l’empathie comme une compétence sociale essentielle et souhaitent que leur enfant la développe, seuls 26% savent que cela peut être fait en laissant leurs enfants jouer avec des poupées." explique encore Cyril.

Le fait de jouer seul permettrait de se tourner vers les autres

Plus d’infos dans le 8/9

L’article complet est à découvrir dans les éditions de la DH de ce jeudi 1er octobre.

La revue de presse, c’est tous les jours de la semaine à 8h30 dans Le 8/9 en radio et en télé sur la Une.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK