Le 8/9

Du lundi au vendredi de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Le carolo Nigel Bailly : pilote paraplégique sur la ligne de départ des 24 heures du Mans

Alors qu’il est porteur d’un handicap assez lourd puisqu’il se déplace en fauteuil roulant suite à un accident de moto-cross à l’âge de 14 ans. Cela ne l’a pas arrêté puisque Nigel Bailly participera à la future participation aux 24 heures du Mans 2021. C’est le regard sports que notre spécialiste sportif Eby Brouzakis a voulu mettre en lumière dans le 8/9.

2 images
© RTBF

Comment aborder les 24 heures ?

" Avec beaucoup d’humilité car c’est une course qui est très compliquée tant pour les pilotes que pour a technique, nous n’avons pas beaucoup d’expérience en la matière non plus. Je dirais que c’est de très bon augure. On a effectué les 1er test de l’année la semaine passée et les premières courses seront lancées pour la mi-avril. On tient le bon bout comme l’on dit " explique Nigel Bailly.

Pour nous cela sera une parfaite découverte

La voiture est adaptée et ce sont même des voitures qui peuvent passer d’un pilote invalide à un pilote valide, disposant des systèmes qui permettent de switcher, " c’est vraiment impressionnant de voir à quel point les technologies ont évolué " fait remarquer Cyril. 

Dans votre cas y a-t-il un système qui est prévu pour sortir très vite de la voiture ? " nous avons les mêmes réglementations qu’un pilote dit valide, on doit pouvoir sortir du véhicule en moins de 11 secondes afin d’être au départ des courses internationales. Nous avons effectué nos tests d’extraction et nous avons eu la validation de la fédération internationale automobile qui approuve notre participation aux 24 heures du Mans poursuit humblement Nigel Bailly

S’il y a un message que le sportif Nigel Bailly veut faire passer : " ne jamais rien lâcher, ce n’est pas parce qu’il nous est arrivé un malheur, un accident de la vie quotidienne que l’on ne peut pas réaliser de belles choses. Il faut tout mettre en œuvre pour pouvoir concrétiser ses rêves ".

C’est très important d’être porteur d’un message positif et d’ouvrir les esprits sur le sport aux personnes atteintes d’un handicap.

Les 24 du Mans se dérouleront les 21 et 22 août : plus d’infos


►►► A lire aussi Nigel Bailly aux 24 heures du Mans : "Montrer au monde entier ce dont une personne à mobilité réduite est capable"


►►► A lire aussi Football : le programme complet des rencontres à suivre en mars sur Vivacité


Retrouvez le regard sport avec Eby Brouzakis, notre journaliste sportif maison, tous les lundis dans Le 8/9.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK