Le 8/9

Du lundi au vendredi de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Le boxeur Many Pacquaio surnommé "Pac Man" candidat la présidence des Philippines

Dans le regard sport de ce matin, une fois n’est pas coutume, Eby Brouzakis, journaliste sportif et chroniqueur dans le 8/9 ne reviendra pas sur classico ou des mondiaux de cyclisme mais bien de sport et politique.

En effet, le boxeur Manny Pacquiao, véritable personnage de cinéma, sorti de la pauvreté pour devenir une star du ring et un héros national, a annoncé dimanche sa candidature à l’élection présidentielle de mai 2022 aux Philippines.

7 images
© AFP or licensors

Manny Pacquiao : un boxeur de légende

Mais d’abord qui est Many Pacquaio ? Les fans de boxe le connaissent parfaitement et pour cause, il s’agit du seul boxeur à avoir été champion du monde dans 8 catégories de poids différentes. " Il vient de déposer sa candidature à la présidence des Philippines ".

Many Pacquaio est la source de fierté des philippines, il a vécu dans la rue avec en poche une somme qui tournait autour des 19 euros.

Devinez le montant de la somme qu’il a accumulé aujourd’hui ? 500 millions de dollars. Il avait déjà fait de la politique en 2010 et 2016 en qualité de sénateur. '" Sur un plan politique, il est quand même très à droite… Voilà donc pour le profil de Pacaquaio qui décide désormais de briguer la présidence des Philippines " ajoute encore Eby►►► A lire aussi Philippines : le boxeur de légende Manny Pacquiao candidat à la présidentielle.

D’autres grands noms aux ambitions politiques

Eby Brouzakis s’est donc rappelé et analyse qui d’autres dans le monde du sport s’était servi de sa notoriété pour asseoir des ambitions politiques. " Si je vous dis un Judoka français devenu député UMP ? " c’est effectivement David Douillet. Il est peut-être le plus grand footballeur de tous les temps devenu en 1995 le premier noir à occuper un poste si élevé dans la société brésilienne ? Pelé devenu ministre des sports. Et puis, il a le rugbyman Bernard Laporte est devenu secrétaire d’état chargé des sports sous Sarkozy.

7 images
© ANTONIO SCORZA
- © JACQUES DEMARTHON
© FRANCK FIFE

Et en Belgique ? Dans le sport actuel, vous verriez qui ?

Rappelez-vous, on a eu ou on a en vrac, Marc Wilmots, Bea Diallo, Walter Baseggio (qui était candidat aux élections communales de 2018 à Tubize), JJ Dohmen, Achling D’HoogheAlors certains y sont allés sans doute sans une véritable vocation politique pour gonfler le potentiel de séduction d’un parti mais d’autres semblent faits pour ça. ?

Moi je vois bien Vincent Kompany et Mbaye Leye. " Ils sont Elégants, éloquents, bilingues, habitué à la pression et aux médias " déclare Eby.

Par exemple quand Collins et Fai prennent une rouge hier, Mbaye Laeye parle devant les médias d’une motivation exacerbée… " Pas sûr qu’il lui est tenu le même discours à l’intérieur du vestiaire. Hors médias… Et ce sont les coaches du Standard et d’Anderlecht donc je n’en parlerai pas ajoute encore Eby.

En guise de conclusion : " je vous laisse avec cette citation plutôt de Gaspar Gantzer, ancien conseiller du président François Hollande : " La politique est un sport de combat ".

7 images
© ERIC LALMAND
© THIBAULT MORRITZ
© NICOLAS LAMBERT

Retrouvez le regard sport avec Eby Brouzakis, notre journaliste sportif maison, tous les lundis dans Le 8/9.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK