Le 8/9

Du lundi au vendredi de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

La Vie Scolaire, un film très humaniste entre les ados et les adultes !

Tous les mercredis dans le "8-9", Cathy Immelen fait le point sur les sorties ciné de la semaine

 "LA VIE SCOLAIRE" , "WEDDING NIGHTMARE / READY OR NOT" ,"PATRICK"  et ANGEL HAS FALLEN / LA CHUTE DU PRESIDENT  sont au rendez-vous cette semaine !

LA VIE SCOLAIRE

2ème film réalisé par le chanteur/compositeur Grand Corps Malade après Patient (d’après son propre accident, rééducation…) écrit de nouveau avec son pote Mehdi idir.

  • Le film la chronique d’une année scolaire, deux points de vue : celui des éducateurs et celui des élèves. Dans une classe SOP (Sans option). Les rebus de l’école quoi… en plus une école ZEP de SaintDenis, réputée compliquée…
  • Ils se sont inspirés de leurs propres souvenirs de jeunesse et le personnage principal du côté des ados est inspiré de la vie de Mehdi : AUTHENTICITE : le film a été tourné dans son ancienne école avec des figurants et des acteurs non professionnels du coin (en partie)
  • Zita Hanrot est l’héroïne. 29 ans, César du meilleur espoir féminin avec Fatima en 2019. On l’a vue dans Carnivores des frères Rénier et dans la série Netflix PlanCœur. Je mise sur elle

Points positifs : réalisme, humour bien balancé, véritable style visuel (parfois effet clip), tendresse et bienveillance envers les personnages mais pas d’angélisme non plus. Film qui évite la caricature, tout en nuance.

Très original aussi les deux points de vue : entre les ados et les adultes : les mêmes rites, les mêmes mécanismes de groupes. Film très humaniste

Points négatifs : un peu du déjà vu mais sort clairement du lot grâce à sa générosité.

LA VIE SCOLAIRE-La bande annonce

WEDDING NIGHTMARE / READY OR NOT

  • Avec Samara Weaving (nièce de Hugo Weaving, Seigneur des anneaux et matrix), Adam Brody (Newport beach) et la belle Andie Macdowell (sex symbol des 90’s)
  • Le pitch n’a pas de twist ni de surprise, clair et précis. Une jeune femme va passer une nuit de noce inattendue. Elle intègre une famille richissime qui a bâti sa fortune grâce aux jeux de société. Chaque nouveau venu doit participer à un jeu. Une carte tirée au sort, ce sera " cachecache pour elle ". Dans le manoir de la famille : elle doit rester vivante jusqu’à l’aube alors que tout le monde tente de la buter. Pq : parce qu’ils ont peur d’une légende liée à leur famille et d’un pacte avec le diable qui les détruirait tous s’ils ne faisaient pas ce jeu.
  • On assiste donc à un jeu de massacre bien sanglant, bien barré, bien trash aussi !

Points positifs : humour et critique sociale

Points négatifs : le concept tient en une ligne et même s’il y a des surprises, ça se répète.

WEDDING NIGHTMARE

PATRICK

  • Film flamand à l’humour absurde, dans le style de l’humour nordique ou le surréalisme d’un Quentin Dupieux. Réalisé par Tim Mielants (6 épisodes de Peaky Blinders)
  • Pitch déjà bien saugrenu et bande annonce très intrigante que vous avez peutêtre vue au ciné cet été : dans les Ardennes, un camping de nudistes tenu par une famille. Le papa décède et le fils qui a la bonne trentaine (et qui n’est pas tout juste) fait un déni, il est juste obsédé par la perte de son marteau, bien plus que par le décès de son papa.
  • Attention : c’est pas Camping avec Dubosc !!! tout est glauque, les couleurs, l’atmosphère, c’est pas de jeunes fringants les campeurs :0 mais plutôt des barakies flamands dans les 80’s
  • Points positifs :
    • Direction artistique jusqu’au-boutiste et cohérente. Y a du style et c’est très intrigant. Ça ne ressemble à rien d’autre.
    • Humour noir et décalé
    • L’acteur star Kevin Janssen, le beau gosse flamand, qui joue le rôle de Patrick flûte à l’air, gros bide et qui coupe au bol : contre-emploi total (il a pris 17kg)
  • Point négatifs : scénario étiré, on a un peu le temps long. Faut aimer l’humour absurde. Un goût de trop peu au niveau du scénario et un personnage trop " intérieur "

Patrick- La bande annonce

ANGEL HAS FALLEN / LA CHUTE DU PRESIDENT

  • Après La chute de La maison Blanche (2013 Antoine Fuqua, Training day) et La chute de Londres (2016), voici la suite des aventures de Mike Banning, garde du corps du président interpété par Gerard Buttler (acteur anglais, habitué des films musclés de série b (Bewolf, 300, PS I love you, Gods of Egypt)
  • Ça démarre bien : partie de pêche du président (Morgan Freeman) avec ses équipes de sécurité puis des drones s’abattent sur le lac, tuent tout le monde sauf le président sauvé par Banning. Sauf qu’à son réveil de l’hôpital, c’est lui qui est mis en cause. On le croit coupable d’avoir organisé cet attentat avec les russes. Il va s’enfuir et devoir échapper : aux vrais commanditaires ET aux forces de l’ordre.
  • Points positifs : je cherche encore… un petit point vue antimilitariste, tout en dézinguant dans tous les sens… cohérence bonjour !
  • Points négatifs : scénario pas crédible, avalanche de cascades et de bastons… je crois bien que j’ai fait une petite sieste !
Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK