Le 8/9

Du lundi au vendredi de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

La réponse pleine de classe de Fabian Le Castel aux consultants de "L’Équipe", qui revisite Cyrano de Bergerac

L’humoriste et imitateur a livré un Cactus aussi piquant que poétique ce 17 juin. Il a repris la célèbre 'Tirade du nez' de Cyrano de Bergerac dans une version adaptée aux propos déplacés des consultants français de L’Équipe du Soir sur les Diables Rouges.

La rivalité France-Belgique est repartie de plus belle avec l’Euro de football. C’est une déclaration de Thomas Meunier, précisant qu’en tant que numéro un au classement FIFA, il faudra une "belle armada" pour les vaincre à l’issue du match des Diables remporté 3-0 face à la Russie, qui a mis le feu aux poudres. N’appréciant pas la confiance affichée par notre ailier droit et prenant visiblement ses propos directement contre les Bleus, les consultants de l’émission française L’Équipe du Soir ont allumé l’équipe nationale belge.

L’ancien footballeur tricolore Johan Micoud a notamment lancé que les Belges avaient… "le boulard" et son compère Gilles Favard, plus apte à lâcher des critiques ad hominem que constructives, s’est fendu d’un : "Ils parlent beaucoup ces Belges. Ils vont rentrer chez eux manger des frites".

Résultat : la presse noire-jaune-rouge s’est fortement emballée. Quelques jours plus tard, Fabian Le Castel est revenu sur ces propos pour défendre les Diables Rouges et a répondu sûrement de la plus belle des manières.

"On pouvait dire… Oh Dieu, bien des choses en somme"

L’humoriste et imitateur, sur une idée de son ami Laurent Harduin, s’est joué à son tour des malheureux propos des consultants de L’Équipe du Soir en jouant la carte de l’humour franco-belge : beaucoup d’autodérision, point fort des "mangeurs de frites" sur base de la Culture française. Il a repris la 'Tirade du nez' de Cyrano de Bergerac, le plus célèbre passage de la pièce de théâtre d’Edmond Rostand, écrite en 1897, mais en la mettant à la "sauce belge" pour évoquer cette histoire de "frites".


►►► À lire aussi : L’hommage de Fabian Le Castel à Diego Maradona qui vous donnera des frissons


Au lieu de se réduire la Belgique à ses frites comme Cyrano à son nez, "on pouvait dire… Oh Dieu ! Bien des choses en somme, en variant le ton par exemple" reprend Fabian Le Castel, en imitant Benoit Poelvoorde.

Tour à tour, il varie donc les intonations et les propos pour exprimer tout en finesse les déclarations des deux consultants français, en imitant, comme à son habitude, des personnalités belges, françaises et franco-belges : Jean-Pierre Coffe, Michel Daerden, Cyril Lignac, Salvatore Adamo, Fabrice Luchini, Jean-Claude Van Damme, Jean-Marie Bigard, Raymond Devos, Arno, Le roi Philippe et Maggie De Block.

La réponse de la Belgique : l’autodérision

Si certains Français semblent réduire leurs voisins du nord à leur nourriture et au "seum" post-demi-finale de Coupe du monde, Fabian Le Castel, lui, manie aussi bien la langue de Molière que dans l’Hexagone. Moquée pour ses frites comme Cyrano pour son nez proéminent, la Belgique répond par son arme la plus dévastatrice : l’autodérision.

Cette réponse cinglante mais toute en finesse éteindra-t-elle enfin cette rivalité excessive ? Réponse dans les prochains jours, et pourquoi pas lors d’une finale Belgique-France à l’Euro ?

Pour plus d’humour et d’émotion, suivez Le Cactus

Pour plus de grands moments d’humour, suivez Le Cactus tous les matins à 8h15 du lundi au vendredi dans Le 8/9 en radio sur VivaCité, en télé sur la Une et en replay sur Auvio.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK