Le 8/9

Du lundi au vendredi de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

La flèche de la cathédrale Notre-Dame de Paris ne sera pas modernisée

Comme tous les jours dans le 8/9, Cyril décortique la presse écrite et les sujets qui font la une de vos quotidiens. Ce vendredi matin, notre animateur vedette nous fait découvrir un article que l’on peut lire dans la Libre Belgique sur Notre-Dame de Paris qui sera reconstruite à l’identique alors que l’on avait entendu des projets les plus fou.

Notre Dame de Paris tel qu’avant

Cyril explique qu’Exit le geste architectural contemporain envisagé un temps pour reconstruire Notre-Dame de Paris : quinze mois après l’incendie ayant ravagé la cathédrale et ému le monde entier, le président Macron a finalement opté pour rebâtir le joyau gothique à l’identique.

Avec conviction

Il faut restaurer la cathédrale à l’identique, a indiqué l’Élysée jeudi soir, après une réunion de la Commission nationale du patrimoine et de l’architecture, réunissant élus, experts et architectes du chantier pour évoquer les modalités de reconstruction de Notre-Dame, en partie ravagée par un incendie en avril 2019.

La question d’une reconstruction à l’identique de la flèche

Selon les plans détaillés laissés par l’architecte Viollet-le-Duc, ou à l’inverse en incluant un geste architectural contemporain, comme évoqué par l’exécutif peu de temps après l’incendie géant, fait débat depuis des mois.

L’architecte en chef, Philippe Villeneuve, meilleur connaisseur de la cathédrale, est nettement hostile à cette seconde option, qui prendrait en outre bien plus de temps.

Le Patrimoine c’est la vie

Francis Lalanne qui a été la voix de Quasimodo est très heureux de cette décision de reconstruire à l’identique ce joyaux. "C’était la bonne décision à prendre". Il nous rappelle que c’est Victor Hugo qui pour la 1re fois a fait prendre conscience de l’importance des monuments aux Français et qui est à l’origine de la 1re restauration de notre-dame de Paris lorsque cette grande dame tombait en ruine. "La transmission culturelle est très importante ; le patrimoine il y a père et mère, C’est la vie" ajoute encore Francis Lalanne. Et pour conclure sur une boutade parlons de "l’atomnium… Lance Jérôme de Warzée. Francis Lalanne : "C’est mon frangin, l’atomnium à mon âge on est de 1958 tous les deux mais la différence entre lui et moi c’est que je n’ai que deux boules" sourit l’artiste".

L’article complet est à découvrir dans La Libre Belgique de ce vendredi matin.

La revue de presse, c’est tous les jours de la semaine à 8h30 dans Le 8/9 en radio et en télé sur la Une.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK