Le 8/9

Du lundi au vendredi de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

La fête nationale réinventée complètement cette année

Comme tous les matins Cyril a épluché vos quotidiens dans le 8/9. Parmi les sujets qui font la une de la presse écrite ce mardi matin, Cyril a pointé un article des éditions Sud Presse à propos de la fête nationale qui ne sera pas comme les autres cette année. Et de fait, coronavirus oblige, notre fête nationale 2020 sera inédite à plus d’un titre.

Les premières infos qui filtrent

Cyril explique : les fans du défilé militaire, du bal populaire, de la grande fête dans le parc royal et du feu d’artifice seront déçus cette année. Toutes ces activités ont été supprimées du programme de la fête nationale de ce prochain 21 juillet.

Compréhensible : ces manifestations drainent un public beaucoup trop nombreux, impossible à gérer en période de pandémie. Pour éviter une reprise des contaminations, nous aurons droit à un programme light cette année.

Des chanteurs belges dans des lieux insolites…

L’article nous indique encore que le public ne sera pas admis mais tout sera retransmis à la TV, avec d’autres surprises des Palais et sur nos petits écrans de télévision puisque tout sera diffusé en direct sur la RTBF (où Ophélie Fontana assurera les commentaires comme les autres années.

L’affiche reste mystérieuse : quelques noms commencent néanmoins à filtrer çà et là.

Ainsi, Ozark Henry chantera sur un brise-lames à Ostende, Alice on the Roof se produira sur… Le toit d’un musée à Anvers, Daan se placera sur le pont Saint-Nicolas à Chiny et la chorale Scala sera à Bruxelles. Le nom de Plastic Bertrand circule aussi comme la superbe gare des Guillemins à Liège comme lieu magique pour une prestation. Personne, à ce stade du moins, n’évoque Loïc Nottet ou Angèle… " Mais c’est peut-être par sécurité, de peur que ces chanteurs fort appréciés du public ne déplacent des foules incontrôlables.

Le Roi va dire Merci

On notera également que la journée débutera par l’incontournable Te Deum dans la cathédrale Saint-Michel et Gudule, en présence de la famille royale. L’accès sera limité à 200 personnes, au lieu de 1000 habituellement ", nous dit-on. "Ce ne sera que sur invitation". Une cérémonie est ensuite prévue sur la place du Palais, à partir de 14 heures.

Et là, on assistera à un moment inédit : le roi Philippe prendra la parole en direct, pour remercier le personnel, qui a œuvré en première ligne lors de cette crise du coronavirus. Sur la place des Palais, le nombre de participants sera là encore limité à 200 (ils seront installés sous une grande tribune couverte, en gradins et avec le 1,50 m de distance entre les groupes) et ce sera sur invitation. Les invitations partent cette semaine, surveillez votre boîte aux lettres…, nous dit-on. Il se pourrait que des citoyens lambda soient invités.

Les organisateurs veulent garder un effet de surprise

L’article complet est à découvrir dans les éditions de Sud Presse ce mardi.

La revue de presse, c’est tous les jours de la semaine à 8h30 dans le 8/9 en radio et en télé sur la Une.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK