Le 8/9

Du lundi au vendredi de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

L'événement obscur de la semaine : Rogue One...le nouveau Star Wars !

Rogue One, Tour de France, Ballerina et Mademoiselle... Voici les 4 toiles de la semaine vues et corrigées par Cathy Immelen.

ROGUE ONE : A STAR WARS STORY !

- 1er opus dérivé de la saga Star Wars, Rogue One n’est donc pas le 8ème film (celui-ci est prévu pour l’année prochaine) mais bien une histoire inédite qui prend place entre les épisodes 3 et 4, soit entre les deux premières trilogies !

- Le pitch : L’Alliance rebelle (les gentils) vole les plans secrets de " l’Etoile noire ", l’arme absolue de l’Empire pour y déceler une faille.

- Un spin-off donc qui permet à Disney de fructifier sa nouvelle acquisition, un an après le carton mondial du 7ème film, " Le Réveil de la force ".

- Casting inédit : Felicity Jones (Inferno) sans oublier Forest Whitaker et Mads Mikkelsen !

- Le film se veut plus sombre, plus mature avec une ambiance de film de guerre et marque surtout le retour de Dark Vador !

BALLERINA 

- Le gentil film d’animation de fin d’année, une production non pas américaine mais française et québécoise.

- Avec en toile de fond le Paris de la Belle époque, cette histoire autour d’une jeune danseuse fera fondre les plus petits !

- Un projet super ambitieux qui évite toute mièvrerie en partie grâce au doublage de Camille Cottin (la Conasse de Canal) et Malik Bentalha (Pattaya).

- Un petit bijou qui bénéficie de gros moyens et d’une superbe animation, c’est le rendez-vous familial pour les fêtes !

TOUR DE FRANCE

- Une comédie dramatique de Rachid Djaïdani qui fait le buzz depuis (la Quinzaine des réalisateurs à) Cannes : la rencontre au sommet entre Gérard Depardieu et le rappeur Sadek.

- Un face à face rustre et tendre entre ces deux générations.

- Un road movie bourré d’humanisme et de fraternité parfois bancal et foutraque mais fait avec le coeur !

- Le plaidoyer pour la tolérance est un peu naïf mais reste engagé et généreux

- Le duo fait mouche, Sadek tient la route et Gégé n’avait plus été aussi juste depuis longtemps !

MADEMOISELLE

- Film coréen du grand Park Chan-Wook (Old Boy) qui revient avec un polar érotique situé dans les années 30.

- Le cinéma coréen reste très fort dans son genre pour mêler perversité et élégance dans leur cinéma.

- "The Handmaiden" (titre international) est un thriller raffiné et vicieux à la fois, une énigme labyrinthique avec plein de rebondissements et une mise en scène impeccable.

- Les deux héroïnes sont parfaites aussi, c’est à conseiller aux cinéphiles et aux spectateurs avertis !

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK