Le 8/9

Du lundi au vendredi de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

L’attrape-rêves, un bricolage pour enfant très tendance : découvrez le tutoriel pour le réaliser

Que faire avec nos petits vacanciers alors que la météo ne joue pas trop en leur faveur pour pratiquer des activités extérieures. Pour certains enfants, la grisaille dehors devient trop longue.

Pour remédier à l’ennui, parents, grands-parents et baby-sitters se ruent dans les magasins spécialisés dans le bricolage mais pour y faire quoi ? C’est l’un des sujets que Cyril a choisi de développer dans la revue de presse du 8/9.

Bricolage : les magasins pris d’assaut

Les papeteries sont prises d’assaut pour trouver de quoi occuper petits et grands. Pas questions de simples activités à réaliser en une heure peut-on lire dans les colonnes de Sud Presse.


►►► A lire aussi Des jeux et activités ludiques en ligne pour occuper les enfants


Comment occuper petits et grands ? Les parents recherchent plutôt des idées à réaliser durant plusieurs heures, voire même sur plusieurs jours.

Les 3 grandes tendances : attrape-rêves, dessin à gratter arc-en-ciel ou des lanternes magiques. Ce sont vraiment les trois activités phares du moment décrit le quotidien.

D’autres jeux ou accessoires se vendent également beaucoup : nichoirs, cerfs-volants, bijoux, coffrets à bijoux et attrape-rêves à peindre ou à réaliser entièrement soi-même. Les herbiers et les arbres généalogiques à compléter et customiser connaissent aussi un grand succès explique un vendeur d’un magasin à nos confrères de Sud Presse.

3 images
master makes new Dreamcatcher in art studio. © golubovy

Tutoriel de l’attrape-rêves

L’attrape-rêves est très à la mode chez les 8-14 ans.

Pas de panique, c’est très simple à réaliser et c’est une superbe décoration à mettre dans la chambre.

Achat : un anneau en bois en papeterie, le prix ne dépasse pas les 5 euros. On peut aussi le faire soi-même avec du carton mais c’est moins résistant dans le temps. 

Fabrication : l’enfant accroche le bout de la laine avec un nœud à l’anneau puis réalise un dessin en allant d’un côté à l’autre de l’anneau.

Une fois cette étape finie, on laisse pendre des fils de laine et on y ajoute des rubans, plumes, perles, paillettes, fleurs en papier, morceaux de bois…

Il y a un côté écologique à cette activité puisqu’on peut récupérer de vieux objets de couture dans la famille précise encore le quotidien.

Regardez ci-dessous le tutoriel.

L’article complet est à découvrir dans les éditions Sud Presse de ce jeudi 15 avril.

La revue de presse, c’est tous les jours de la semaine à 8h30 dans Le 8/9 en radio et en télé sur la Une.

 

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK