Le 8/9

Tous les vendredis, lundis, mardis, mercredis de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Koh-Lanta : Denis Brogniart se confie sur son avenir à la présentation du jeu d’aventure

Denis Brogniart, invité du 8/9 le 11 mars, à la veille de la nouvelle saison de Koh-Lanta, s’est livré sur son avenir à la présentation du jeu qu’il anime depuis 21 saisons.

Le célèbre animateur de la chaîne privée française a sorti un premier livre intitulé Un soldat presque exemplaire, qui retrace le l’histoire vraie du parcours traumatisant d’un militaire français atteint par des troubles psychologiques le conduisant presque à mettre fin aux jours de sa femme. Il était invité à cette occasion dans Le 8/9 mais s’est également confié sur son 'combat' à lui à Cyril et ses chroniqueurs : la présentation de Koh-Lanta.

"Je n’ai pas envie d’arrêter Koh-Lanta"

Koh-Lanta : Les Armes secrètes démarre ce 12 mars et Denis Brogniart est toujours fidèle au poste, lui qui aura assuré l’animation de 25 saisons du jeu d’aventure culte de TF1, après la toute première saison présentée par Hubert Auriol, décédé d’ailleurs début 2021.

L’animateur a rassuré ses fans belges : il sera encore pour longtemps le visage de Koh-Lanta, malgré ses 53 ans. "Ma famille vient souvent me rejoindre (lors du tournage)" révèle-t-il, lui permettant de ne pas être trop régulièrement éloigné des siens. Il profite aussi des joies de la technologie et prévoit donc aussi "des petits rendez-vous vidéo" qui le rapprochent de sa famille, même s’ils sont éloignés à des milliers de kilomètres.

Bénéficiant du soutien sans faille de son entourage, il peut donc se concentrer encore longtemps à son émission fétiche. "Je n’ai pas envie d’arrêter pour l’instant, c’est une émission qui me colle tellement à la peau et que j’aime tellement avec une équipe qui est à mes côtés depuis plus de dix ans pour la grande majorité. On fête la vingtième année en 2021 : c’est un moment fort et je peux vous dire que vous ne vous ennuierez pas avec Les Armes secrètes" promet-il.

"Comme d’habitude la Belgique sera au rendez-vous, aussi fervente que la France" se réjouit-il, concluant l’interview par ses célèbres mots : "À la fin, il n’en restera qu’un".

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK