Le 8/9

Du lundi au vendredi de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Kid Noize sort un nouveau single, une seconde BD, et propose des DJ sets sur ses réseaux sociaux

Le musicien, DJ et producteur belge Kid Noize était l'invité du 8/9 ce 17 mars pour évoquer la sortie de son nouveau single Blow it up et de son utilité en tant qu'artiste en ces temps de crise sanitaire.

Alors qu'il vient de remporter le prix du "hit de l'année" pour son titre Walking to the Jungle aux D6bels Music Awards, le DJ à la tête de singe est déjà de retour avec un nouveau single depuis le 6 mars dernier.

Avec Blow it up, Kid Noize nous propose un morceau 100% inédit.

Le DMA du "Hit de l'année"

Kid Noize revient à la fois sur son actualité musicale et sur son rôle en tant qu'artiste influent auprès des jeunes.

Il revient d'abord sur le DMA du "Hit de l'année", remporté il y a près d'un mois avec son tube Welcome to the Jungle. Il assure garder le trophée précieusement : "Il est juste à côté de moi. C'est quand même un beau trophée, une belle chose, car ce sont tous les gens qui ont voté pour me l'attribuer. Pour moi, c'est un petit morceau d'histoire". Il confie avoir toujours du mal à réaliser cet exploit, d'autant plus que l'artiste était en compétition avec Angèle et ses deux tubes Balance ton quoi et Tout oublier. Kid Noize assure qu'il a d'ailleurs reçu ensuite les félicitations de l'artiste solo féminine de l'année.

Après Welcome to the Jungle, l'homme à la monkey face sort déjà un nouveau single de retour avec Blow it up. Un prochain album n'est par contre pas encore à l'ordre du jour. Il déclare : "Cela ne sortira pas tout de suite par contre il y a l'album BD qui va bientôt sortir. Le tome 2 le 3 avril. En vrai j'attends un mail pour savoir si cela va être repoussé ou pas. Je pense que ce sera repoussé". Le coronavirus touche en effet le monde culturel ainsi que celui de l'édition.

Une seconde BD qui sortira bientôt

Kid Noize est en effet un artiste aux multiples facettes qui ne se limite pas à l'univers musical. Après avoir publié un premier tome de sa BD L'homme à la tête de singe, Kid Noize sortira ainsi normalement le 3 avril prochain, le second tome : Le Pouvoir des rêves.

Le DJ et producteur dévoile tout de même l'intrigue de cette nouvelle BD : "Ce sera un triptyque, donc une trilogie. C'est la bande dessinée du deuxième album qui racontera ce qu'il se passe dans la Jungle. Dans la cover du deuxième album, je m'enfonce dans la jungle, la BD relate l'histoire de ce qu'il s'y passe dans cette jungle".

Ce nouveau tome s'intitule Le Pouvoir des rêves, une réflexion qu'il était important de dessiner selon l'artiste. "L'idée c'est de se poser la question de qu'est-ce qu'on fait sur terre et pourquoi on est là. Pour moi la réponse unique c'est de réaliser ce qu'on doit faire : nos rêves, nos envies" affirme-t-il.

Kid Noize vous répond et vous divertit sur Instagram

Coronavirus oblige, Kid Noize a réalisé cette interview par Skype depuis sa maison avec l'équipe du 8/9. L'artiste, déjà très présent sur les réseaux sociaux a proposé à ses fans de se produire et de discuter avec eux en direct. Il explique ce projet, déjà prévu avant le confinement. "Cela fait un petit moment qu'on travaille sur ce projet avec l'équipe. Désormais je me retrouve tout seul à le faire. Je devais commencer des rendez-vous au mois de mai et j'ai avancé le truc de deux trois mois. Deux fois par semaine, je ferai donc un DJ set et je ferai un rendez-vous où je vais simplement parler comme je parle avec vous pour cette interview. C'est la magie des réseaux sociaux, c'est comme une émission télévisée sauf que les gens vous parlent en direct et que vous répondez en direct" détaille-t-il.

Le DJ en a déjà proposé un le 16 mars, il vous donne cette fois rendez-vous ce mercredi 18 mars à 16 heures sur son compte Instagram pour répondre à vos questions.

Contacté par le centre de crise

La notoriété de Kid Noize auprès des jeunes en Belgique peut s'avérer bénéfique pour appuyer les mesures du gouvernement et instaurer une réelle prise de conscience de la crise sanitaire que le monde traverse actuellement.

Le centre de crise lui a d'ailleurs demandé de lancer message sur son compte Instagram. Il commente cette association surprenante : "Il était assez tard, ils m'ont appelé et j'ai discuté un bon moment avec eux. Ils me disaient: 'C'est compliqué car nous faisons passer les informations par les réseaux officiels et les gens parfois pensent que chacun reste chez soi, qu'on doit terminer la fête à minuit mais que la situation n'est pas très grave'. C'est vrai qu'ils avaient besoin d'un petit soutien, pour faire comprendre aux gens que c'est mieux que cela dure trois semaines que trois mois".

Il ajoute : "Samedi je devais jouer à Knokke, la première ville fermée. J'ai un mois de concert qui a été annulé. Le deuxième commence. Il faut que cela dure le moins de temps possible".

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK