Le 8/9

Du lundi au vendredi de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Jérémie Makiese, gagnant de The Voice Belgique : "Je suis venu avec une question, BJ a donné la réponse"

Jérémie Makiese, grand gagnant de la saison 9 de The Voice Belgique était l’invité du 8/9 suite à sa victoire dans l’aventure ! Le jeune chanteur s’est livré sur ses premières impressions et a remercié sa coach BJ Scott pour le travail accompli.

Hier, c’était le clap de fin de la 9e saison du célèbre télécrochet. Au terme de cette compétition, c’est Jérémie Makiese qui s’est imposé hier lors de la grande finale !

Comment a-t-il vécu cette soirée ? Comment imagine-t-il la suite de l’aventure ?

Le gagnant The Voice Belgique vient fêter sa victoire avec vous dans Le 8/9 !

L’émotion intense de la victoire

Quelques heures à peine après sa victoire en finale, Jérémie Makiese, 20 ans, a encore du mal à réaliser ce qui lui arrive. Au moment de l’annonce par Maureen Louys, le jeune homme originaire de Dilbeek laisse éclater ses émotions. Il décrit ce sentiment qui l’a traversé : "C’est comme une explosion à l’intérieur de moi et je ne savais pas comment la canaliser : je reculais, j’avançais […] J’étais en premier lieu choqué, puis je suis parti vers BJ et cela m'a apaisé un peu plus et directement j’ai pensé à Alice (NDLR : l’autre finaliste) et avant cela je pensais déjà à elle car on était ensemble et on se disait que nous étions tous gagnants".


►►► À lire aussi : Orlane, Sonita, Jérémie et Alice donnent un avant-goût de la finale de The Voice sur "Stop This Flame"


BJ Scott, la coach du nouveau gagnant, qui succède à Charlotte Foret, savoure aussi cette victoire mais souligne une nouvelle fois, l’incroyable niveau de cette saison. "On n’avait aucune idée de qui passerait. Avec Lou qui était très populaire qui est parti dans les demi-finales, le seul truc qu’on pouvait dire c’était : 'Balle au centre', avec un équilibre sur les quatre finalistes absolument extraordinaires : chacun aurait pu gagner" déclare celle qui triomphe pour la seconde fois en tant que coach après la victoire de Laura Cartesiani lors de la saison 5.

2 images
© Ingrid Otto

La complicité entre BJ et Jérémie

"Celui-ci, c’est un grand (talent)" clame encore BJ Scott au lendemain de cette victoire.

On sent des liens très forts noués entre les deux artistes. Jérémie a d’ailleurs donné les larmes aux yeux à sa coach à plusieurs reprises, notamment sur Jealous de Labrinth, le titre qui l’a propulsé lors des Blind et qu’il a réinterprété lors de la finale.

"On communique bien, j’essaie de rester ouverte le plus possible et, de travailler vers les talents, ne pas essayer de les changer, mais trouver ce qui est le mieux en eux et puis prendre ces pépites et les former. C’est un travail d’orfèvre mais on ne peut rien faire si on n’a pas de matière brute et classe. Le gars incarne la grande classe. C’est facile de faire les liens avec quelqu’un qui est profondément gentil" assure la coach, dithyrambique envers son poulain.

Le talent et sa coach partagent aussi la passion de la musique anglaise et particulièrement celle du blues, du rhythm and blues et de la soul. La complicité s’est d’ailleurs remarquée dans leur duo sur Revival de Gregory Porter. Un genre musical que compte approfondir le gagnant de The Voice Belgique ? "Pour l’instant je n’ai pas encore d’idée. J’ai grandi en Belgique dans le milieu francophone et néerlandophone, mais je ne sais pas encore" souffle-t-il mais s’il a la possibilité d’enregistrer un titre avec sa coach, le jeune chanteur est partant !

Un tube de Michael Jackson chanté en famille

Jérémie Makiese a aussi été bluffant lors de la finale sur sa reprise d’Earth Song de Michael Jackson.

Vous aurez d’ailleurs peut-être reconnu une partie de sa famille qui… l’a accompagné dans les chœurs sur le plateau. Si quand il était enfant, ses frères disaient qu’il était celui qui chantait le moins bien de la famille, comme Michael Jackson, le petit dernier s’est imposé comme la grande voix. "Ma famille me soutient et m’encourage et me pousse à chanter et dépasser mes limites dans la musique" se réjouit-il.

Le défi de chanter en famille pour le dernier live de cette saison de The Voice a donc été relevé haut la main. La coach a donc réalisé les arrangements avec Daniel Romeo, le directeur musical du télécrochet. "J’ai dit : 'On a un pari, on doit aller vite, qu’est-ce que tu en penses, on a besoin d’une chorale'. Juste quand on s’est demandé comment on allait le faire avec les conditions sanitaires on a pensé : 'Mais tout le monde dans sa famille chante'" se souvient BJ Scott.

2 images
© Ingrid Otto

Gagner en confiance en soi

Après des mois de compétition, Jérémie Makiese jette un regard sur le parcours qu’il a accompli grâce aux conseils de sa coach BJ Scott. "J’ai appris tellement en peu de temps. Le plus important c’est la confiance en soi, c’est d’avoir confiance et de croire en moi" pointe-t-il. "Je suis venu avec une question : si je pouvais chanter. Et BJ a pu donner la réponse".

Avec une telle déclaration pour un vainqueur de The Voice, on constate que le jeune homme de 20 ans garde les pieds sur terre et se démarque par sa lucidité, son humilité et sa sensibilité.

BJ Scott précise cette réflexion formulée par son talent : Jérémie cherchait à savoir s’il pouvait faire de la musique un choix de carrière. "Il est malin ce gars parce qu’il ne va pas nécessairement laisser tomber ses études et courir derrière un rêve inatteignable, pour le moment surtout. Je crois que s’il pose encore des questions c’est simplement qu’il est jeune, qu’il débute et qu’il y a des questions à poser" observe-t-elle.

Le gagnant de cette saison 9 apporte en tout cas une première réponse au public : la Belgique peut compter sur une nouvelle voix prometteuse.

Du lundi au vendredi, retrouvez l’invité du jour dans Le 8/9 à suivre sur VivaCité et en télé sur La Une. Pour connaître le programme de la semaine, c’est par ici.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK